La colombe de Gounod et Le pauvre matelot de Milhaud à l’Athénée Théâtre – Louis Jouvet

La Colombe, opéra-comique en deux actes de Gounod, sera suivi du Pauvre Matelot, complainte en trois actes de Milhaud à l’Athénée – Théâtre Louis Jouvet du 11 au 15 juin 2014.

La colombe de Gounod et Le pauvre matelot de Milhaud à l’Athénée Théâtre – Louis Jouvet
La colombe de Gounod et Le pauvre matelot de Milhaud à l’Athénée Théâtre – Louis Jouvet

LA COLOMBE
Opéra de Charles Gounod
Livret de Jules Barbier et Michel Carré

LE PAUVRE MATELOT
Opéra de Darius Milhaud
Livret Jean Cocteau
Mise en scène par Stéphane Vérité

DISTRIBUTION
mise en scène, décors et lumières : Stéphane Vérité
Costumes : Hervé Poeydomange
conception des images numériques : Romain Sosso et Stéphane Vérité
production des images numériques : Romain Sosso
assistant à la scénographie : Max Pace
assistante à la mise en scène : Marianne Pichon

AVEC : les artistes de l'Opéra Studio
Gaëlle Alix ● Lamia Beuque,Fernand Bernardi ● Kristina Bitenc ● Jean-Christophe Born ● David Oller ● Sunggoo Lee ● Sévag Tachdjian

Quel lien peut bien unir La Colombe – opéra-comique de Charles Gounod, composé en 1860 – et Le Pauvre Matelot, “complainte” fomentée par Jean Cocteau et Darius Milhaud près de soixante-dix ans plus tard ?

Oscar Wilde l’a formulé mieux que tout autre : “Chaque homme tue la chose qu’il aime. Certains le font avec un regard dur, certains avec une flatterie. Le lâche le fait avec un baiser, et l’homme brave avec une épée.”
Qu’on la traite par la comédie (chez Gounod, sur un livret de Barbier et Carré) ou qu’on en fasse un drame (chez Milhaud et Cocteau), la question reste la même : comment, pourquoi, en arrive-t-on à sacrifier ce qu’on tenait de plus précieux, que ce soit par amour, par un tragique hasard… ou pas pour de vrai ?

D’un côté, il est question d’une courtisane en quête de nouveaux artifices, d’un jeune homme ruiné mais riche d’un amour sans limites, de rivalités et de drôles d’oiseaux.
De l’autre, dans le bar d’une ville portuaire, on trouvera une femme vertueuse mais sans scrupules attendant le retour de son mari parti en mer, des perles… et un marteau. Malentendus, ruses et quiproquos…
L’affaire finira bien pour les tourtereaux de La Colombe et fort mal pour le pauvre matelot.

DATES (réserver)

  • mercredi 11 juin – 20h00
  • vendredi 13 juin – 20h00
  • samedi 14 juin – 20h00
  • dimanche 15 juin – 16h00

Site officiel de l’Athénée – Théâtre Louis Jouvet

Dates

du 11 au 15 juin 2014