Jean Rondeau - Dynastie

Sortie CD le 10 mars 2017 chez Erato. On retrouve dans ce nouvel opus du claveciniste, Jean Sébastien Bach mais également les plus célèbres de ses 10 enfants, Wilhelm Friedemann, Carl Philipp Emmanuel et Johann Christian.

Jean Rondeau - Dynastie
Jean Rondeau - Dynastie

Pour Jean Rondeau jeune et brillant claveciniste, la famille Bach est « l’une des plus grande dynasties de la musique occidentale ». Après son tout premier album « Imagine » dédié à Jean Sébastien Bach, et un second « Vertigo » autour de la musique française, il revient à l’univers de Bach pour ce nouvel opus intitulé « Dynastie ».

On y retrouve Jean Sébastien Bach mais également les plus célèbres de ses 10 enfants, Wilhelm Friedemann (1710-84), Carl Philipp Emmanuel (1714-88) et Johann Christian (1735-82). Après deux récitals solo, Jean Rondeau est ici accompagné par de jeunes musiciens dans les quatre concertos et dans son propre arrangement de la sonate de Wilhelm Friedemann.

Jean Rondeau considère Bach, qui fait partie de sa vie depuis son enfance, « intimidant comme l’est une imposante montagne », en même temps il trouve sa musique « pleine d’humilité, généreuse, qu’on a le droit et le devoir de jouer et de partager, et qu’il faut prendre la main qu’il nous tend. »

Wilhelm Friedemann et Carl Philipp Emmanuel étaient frères et Christian leur demi-frère. Chacun a une personnalité musicale bien distincte : celle de Wilhelm Friedemann oscille entre conservatisme (proche du style baroque) et une approche plus progressiste, ou galante ou très expressive dans le style germanique du nord ; Carl Philipp Emmanuel, le plus célèbre des Bach en son temps, a passé de nombreuses années à la cour de Frédéric II de Prusse, où il a composé une multitude d’œuvres pour clavier qui sont pour certaines extrêmement novatrices dans la forme et le contenu, tandis que Johann Christian, établi à Londres en 1762, a adopté les caractéristiques du style italien et a exercé une influence sur le jeune Mozart pendant son séjour londonien en 1764-65.

La dynastie Bach a été une source de matériel très riche pour Jean Rondeau qui y a puisé les éléments de cet enregistrement. Une aubaine pour celui qui a évoqué son désir d’éveiller la curiosité de l’auditeur et son ambition de raconter une histoire du début à la fin du disque pour ceux qui l’écoutent d’une traite.

► MUSICIENS :
Sophie Gent, Louis Creac'h - violon
Fanny Paccoud - alto
Antoine Touche - violoncelle
Thomas de Pierrefeu - contrebasse
Evolène Kiener - basson
Jean Rondeau - clavecin

COMMANDER L'ALBUM

Dates

le vendredi 10 mars 2017

Partenaires :

  •  Logo Erato