Festival de Royaumont 2016

Du 27 août au 9 octobre 2016, retrouvez le Festival de Royaumont, une nouvelle édition marquée notamment par le retour du programme Voix Nouvelles.

Festival de Royaumont 2016
Festival de Royaumont 2016

bannière la matinale été 16 générique.DU LUNDI AU VENDREDI de 7h à 9h :
Tentez de remporter vos invitations pour les concerts du festival en écoutant La Matinale présentée par Clément Rochefort (en juillet) et Jean-Baptiste Urbain (en août)

concerts soir été 2016
MAR 20 SEPT à 20:00►Ensemble Graindelavoix : B. Schmelzer
MAR 27 SEPT à 20:00 ►Le Caravansérail: B. Cuiller dir° et clavecin

Après la saison des jardins inaugurée en juillet, le festival débutera en douceur par l’observation de la nature. Une cabane inspirée à Loïc Guénin par l’expérience Walden, une installation musicale conçue par Jean-Luc Hervé, cachée dans le potager, seront les préambules aux spectacles, expositions et colloques.

Dans la dynamique d’une Académie Voix Nouvelles renouvelée, les ensembles Talea et Exaudi créeront des pièces américaines ou anglaises.

Les fonds de la Médiathèque Musicale Mahler seront valorisés sous les doigts des pianistes Stéphanos Thomopoulos et Imri Talgam autour de Xenakis, Ligeti… et incarnés par la voix mahlérienne de Bernarda Fink.

Les ensembles Graindelavoix, Le Caravansérail et La Camera delle Lacrime témoigneront de l’interpénétration des cultures dans le temps de l’histoire : Dufay en Italie aux portes de Constantinople, les musiques anglaises de masque influencées par la cour de Louis XIV, le voyage de l’émissaire de Saint Louis à Karakorum…

En regard, Marc Nammour, Magic Malik et Serge Teyssot-Gay proposeront des créations nous interpelant sur l’identité humaine et musicale en ces temps de migrations, prolongées par un laboratoire d’échanges avec les chercheurs de l’EHESS.

Une traversée dans le temps de la danse – Béjart, Cunningham, Carlson…- sera la matière de créations pour Hervé Robbe, Daniel Larrieu, Fabrice Dugied … et une génération passée par Royaumont, ainsi que pour l’exposition « Lise B ».

Le passage des polyphonies de la Renaissance aux grandes révolutions du XVIIe annonçant l’opéra et l’écriture pour clavier sera célébrée par l’oeuvre fondatrice de La Pellegrina, avec l’ensemble Pygmalion, et la présentation d’inédits de Froberger - claviériste visionnaire - sous les doigts d’Andreas Staier, complétées par un colloque international.

L’esprit d’expérimentation formel et sonore de Beethoven et de Chopin – sources du piano romantique – sera incarné par les pionniers de ces recherches, Alexei Lubimov, Malcolm Bilson, entourés d’une nouvelle génération : Edoardo Torbianelli et Tom Beghin, et explicité par un colloque international.

Voir le programme du festival

Plus d'infos :
www.royaumont.com

Dates

du 27 août au 09 octobre 2016