Festival d'Auvers-sur-Oise - Opus 36

Le Festival d’Auvers-sur-Oise est l’un des plus prestigieux festival de musique d’Europe. Il reprend en musique, l’esprit qui fut, en peinture, celui des impressionnistes : variété, vivacité, curiosité, liberté. Auvers baroque, Auvers classique, Auvers romantique, Auvers lyrique ou contemporain…autant de tempéraments différents se déclinant dans des lieux chargés d’histoire.

Festival d'Auvers-sur-Oise - Opus 36
Festival d'Auvers-sur-Oise - Opus 36
Carrefour de Lodéon
Carrefour de Lodéon

MAR 7 JUIN de 16h à 18h :
Pascal Escande (pianiste, Directeur-fondateur du Festival d’Auvers-sur-Oise) sera l'invité du Carrefour de Lodéon, présenté par Frédéric Lodéon
Tentez de remporter vos invitations pour le festival en écoutant l'émission !

En quelques années, le Festival s’est bâti une solide réputation auprès des grands interprètes du monde entier qui l’ont considéré comme une halte incontournable dans leur parcours. Et pour n’en citer que quelques uns, Georges Cziffra, Sviatoslav Richter, Nikita Magaloff, Gundula Janowitz, Christa Ludwig, Radu Lupu, Maurice André, Jean Pierre Rampal, Barbara Hendricks, Teresa Berganza, Mstislav Rostropovich, Dame Gwyneth Jones, Hélène Grimaud, François René Duchâble, Sviatoslav Richter, Ivo Pogorelich, Yuri Bashmet, Maria Joao Pires, Maxim Vengerov, Natalie Dessay, Evgueny Kissin, Cecilia Bartoli, Fazil Say, Nelson Freire ou Renée Fleming ont fortement marqué, par leur talent et leur charisme, l’histoire du Festival d’Auvers-sur-Oise.

Cependant, le Festival se tourne vers l’avenir et s’affirme résolument comme un laboratoire de découvertes, de recherches et de créations. Du Trio Wanderer à Claire Marie Le Guay, Delphine Haidan, Thierry Escaich, Denis Matsuev, Inon Barnatan, Henri Demarquette, Hisako Kawamura, Tristan Pfaff, Jean-Frédéric Neuburger, La Maîtrise de Paris, Lilit Grigoryan ou très récemment Sanja Bizjak, le Festival remplit sa mission de résidence auprès des jeunes artistes pour le développement de leur carrière scénique et discographique. Par ailleurs, le Festival a atteint depuis deux ans un de ses objectifs: la construction d’un orgue de 30 jeux d’esthétique post-classique en l’église Notre Dame d’Auvers-sur-Oise. Ce nouvel orgue engendre d’autres projets d’envergure en direction des jeunes comme l’atelier de formation « L’Orgue Aux Enfants », la création d’éditions d’œuvres commandés à des compositeurs contemporains et le projet de fonder une Manécanterie.

VOIR LE PROGRAMME DU FESTIVAL

« Etre hors du temps ! Vivre des moments uniques mais ô combien éphémères, rencontrer, aimer, aider, échanger, donner, découvrir, créer….… C’est tout cela un Festival ! »
En 2016, Auvers-sur-Oise continue d’être en parfaite harmonie avec ces quelques mots écrits il y a plus de vingt ans en préface d’un programme, tout en poursuivant sa mission vers de nouvelles découvertes d’artistes et de créateurs, des rencontres d’autres public s, des productions innovantes et audacieuses jusqu’à l’aboutissement d’un rêve éveillé depuis 1996 : contribuer au retentissement national du « Saint François d’Assise » de Charles Gounod, véritable testament musical du créateur de Faust. Un rêve qui deviendra réalité le mercredi 22 juin à la Philharmonie de Paris avec Accentus, l’orchestre de Chambre de Paris, Stanislas de Barberac dans le rôle de Saint-François, Florian Sempey dans celui du Christ, sous la direction de Laurence Equilbey.

Fidèle parmi les fidèles depuis toujours, Patricia Petibon, accompagnée du Venice Baroque Orchestra, ouvrira cet Opus dans des Vivaldi et Handel flamboyants dont elle seule a le secret. Elle sera suivie d’une pluie d’étoiles de la génération montante, du vertigineux claveciniste Jean Rondeau aux Jérosme Sisters, émaillant de leur talent cette 36ème partition, éclairée par les œuvres d’Anthony Girard, compositeur invité en résidence.

Le piano revient en force avec des duos « chic et choc », complicité fusionnelle avec les sœurs Buniatishvili, vague des passions avec les sœurs Labèque, un récital très attendu de Denis Matsuev et les petits prodiges du concours international d’Astana. La musique de chambre n’est pas en reste avec de jeunes ensembles, solistes du moment et brillants interprètes, de Fanny Azzuro et le Quatuor Van Kuijk au violoncelliste Gautier Capuçon, sans oublier La Maîtrise de Paris et son chef fondateur Patrick Marco, en résidence au Festival depuis 1998 !

Eblouissement garanti pour la clôture, avec Philippe Jaroussky et Artaserse qui nous livreront quelques pépites italiennes aux couleurs du soleil couchant des îles de la lagune. Ainsi les splendeurs de la musique baroque de Venise, du grand Monteverdi au mystérieux Agostino Steffani, refermeront la dernière page de l’Opus 36.

Enfin, Gaël Davrinche, peintre invité, auteur d’une peinture généreuse et impulsive rendra un vibrant hommage à Saint-François d’Assise dans le cadre du Jubilé du Diocèse de Pontoise et du Val d’Oise, faisant ainsi écho à l’oratorio retrouvé de Charles Gounod.

Et comme Auvers est terre d’artistes, peintres, acteurs, poètes ou musiciens, refermons ce prologue par cette belle phrase de Lord Byron nous invitant à méditer sur la musique et la nature : « Il y a de la musique dans le soupir du roseau, il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau, il y a de la musique en toutes choses……. si les hommes pouvaient l'entendre! "

Didier Hamon (Président) et Pascal Escande (Directeur fondateur)

Festival d’Auvers-sur-Oise – Manoir des Colombières
95 430 – Auvers-sur-Oise
Administration : [01 30 36 70 82](tel:01 30 36 70 82)
Billetterie : [01 30 36 77 77](tel:01 30 36 77 77)
Mail : festauvers@gmail.com

Dates

du 11 juin au 08 juillet 2016