Festival Arsmondo Liban - Opéra national du Rhin - édition numérique du 20 au 28 mars 2021

Le Festival Arsmondo à l’Opéra national du Rhin a bel et bien lieu cette année. Et plutôt deux fois qu’une ! Du 20 au 28 mars tout d’abord, découvrez Arsmondo Liban, une programmation numérique gratuite, riche et passionnante: créations inédites dont Hémon, retransmise en direct sur France Musique !

Festival Arsmondo Liban - Opéra national du Rhin - édition numérique du 20 au 28 mars 2021
Festival Arsmondo Liban - Opéra national du Rhin - édition numérique du 20 au 28 mars 2021

Le FESTIVAL ARSMONDO, rendez-vous annuel de l’Opéra national du Rhin, a bel et bien lieu cette année malgré la pandémie. Du 20 au 28 mars tout d’abord, le festival pluridisciplinaire ARSMONDO LIBAN mettra en ligne une programmation numérique gratuite, riche et passionnante, en libre accès sur le site de l’Opéra national du Rhin : créations inédites dont celle du nouvel opéra de Zad Moultaka, Hémon, retransmis en direct sur France Musique ; lectures ; débats et films.  

Du 3 au 15 juin ensuite, le FESTIVAL ARSMONDO LIBAN espère vous retrouver pour y découvrir de nombreux architectes, artistes, cinéastes, écrivains et intellectuels libanais lors de différents événements en public. Dans ce petit pays aux ressources artistiques et intellectuelles formidables, qui, bien avant d’exister sous la forme d’un état indépendant, au plus loin que l’on remonte dans l’histoire du Levant, s’est enrichi de contacts avec le monde, par la culture et le commerce, on ressent encore et toujours, malgré les terribles événements qui ne cessent de le frapper, un état d’esprit à nul autre pareil au Proche-Orient. 

Rendre hommage au Liban à l’occasion d’ARSMONDO, c’est évoquer la merveilleuse langue arabe que pratiquent cinéastes, romanciers, poètes et intellectuels, c’est souligner la qualité de grands auteurs francophones, c’est mettre en valeur des artistes singuliers, c’est évoquer les méandres de l’histoire et les défis politiques et sociaux considérables de notre temps, c’est parler du passé, du présent et du futur, des plaies et des espoirs.

HÉMON - SMITH, Sans titre, Valparaiso (Si tu pleux), 2017
HÉMON - SMITH, Sans titre, Valparaiso (Si tu pleux), 2017 , © SMITH, Courtesy Galerie les Filles du Calvaire

Édition numérique du 20 au 28 mars (programmation non exhaustive)

Opéra | Hémon - Zad Moultaka

Création pour Arsmondo Commande de l’Opéra national du Rhin. Opéra en neuf tableaux sur un livret de Paul Audi.

Hémon, nouvel opéra du compositeur  Zad Moultaka, sur un livret de Paul Audi, fait l'ouverture du festival. Donné en version concert, capté par France Musique, la création mondiale sera retransmise en direct dans l'émission  Samedi à l'Opéra samedi 20 mars à 20h. Cette nouvelle production est l'événement de cette édition d'ARSMONDO, qui en est, avec l'Opéra national du Rhin, le commanditaire. 

En s’appuyant sur le livret conçu par Paul Audi, l’opéra explore le destin d’un homme confronté à des impératifs contradictoires : le devoir d’un prince qui sera amené à diriger son peuple pour une part et l’amour pour une femme qui s’oppose aux lois de la cité d’autre part. Personnage secondaire dans la tragédie Antigone de Sophocle dont il est issu, Hémon est ici la figure centrale et l’objet de toutes les attentes. Par la richesse de sa nature, Hémon est une figure de la complexité, d’une parfaite contemporanéité. Il est un homme à la recherche de lui-même dans un monde qui se délite.

Hémon : Raffaele Pe
Créon : Tassis Christoyannis
Antigone : Judith Fa
Chœur de l'Opéra national du Rhin
Orchestre philharmonique de Strasbourg
Bassem Akiki, direction musicale  
Alessandro Zuppardo, chef de chœur

En direct sur France Musiquele samedi 20 mars à 20h dans l'émission Samedi à l'Opéra, présentée par Judith Chaine.

.
.

Musique actuelle | Collages - Sharif Sehnaoui

Du 20 au 30 mars à partir de 18h sur la page  YouTube de l'OnR.

The Industry
Overdance
Thawra
Al Woujdan

Ces quatre pièces musicales récentes aux origines diverses sont ici réunies pour la première fois. Elles constituent l'aboutissement d'un travail de construction musicale effectué en studio par Sharif Sehnaoui et produit par Fadi Tabbal, l'un des piliers de la scène musicale alternative au Liban.

Musique contemporaine | Honneur à Etel Adnan • Our

Du27 mars au 6 avril à 20h sur la page  YouTube de l'OnR.

Composition de Zad Moultaka pour chœur et ensemble instrumental en 7 tableaux, 2007 (40’)
Commande des fameuses « NTR ZaterdagMatinee » du Concertgebouw d'Amsterdam, cette œuvre du compositeur  Zad Moultaka a été créée et enregistrée en 2007 par le Nederlands Radio Choir et l'Ensemble Schönberg sous la direction de Simon Halsey. Fondée sur des extraits de la version anglaise du magistral grand poème L'apocalypse arabe d'Etel Adnan, ainsi que de passages de L'Apocalypse et des Psaumes de l'Ancien Testament, Our, ou la ville en araméen, impressionne par sa profondeur et sa recherche d'un espace sonore habité par des mélodies qui paraissent archaïques, des évocations d'images provenant de l'enfance comme de mondes immémoriaux, des allusions à la violence sur laquelle sont fondés les monothéismes. Our propose une expérience musicale puissante. 

Film | Beyrouth de pierre et de mémoire

Du 22 mars au 1er avril à 19h sur la page  YouTube de l'OnR.

Film de Philippe Aractingi, 1991 (18')
Dans les mois qui suivent la fin de la guerre civile, le jeune cinéaste Philippe Aractingi parcourt le centre ville en ruine de Beyrouth et en livre des images saisissantes qu’il accompagne par une lecture de poèmes superbes de Nadia Tuéni (1935-1983).

Film | Twenty-Eight Nights and a Poem

Du 24 mars au 3 avril à 19h sur la page  YouTube de l'OnR.

Film d’Akram Zaatari, 2015 (105')
Le documentaire d'Akram Zaatari propose une réflexion sur l'image, sur son rôle dans la société libanaise au cours des dernières décennies, sur l'usage privé et public, parfois idéologique, qui en a été fait. En s'appuyant sur les archives du photographe Hashem el Madani qui dirigea un studio de photographie commerciale dans le sud du Liban, à Saïda, durant cinquante ans, Akram Zaatari analyse de manière fine, en inventant une forme cinématographique originale, le besoin d'images dans la société moderne arabe.

Film et musique actuelle | Enfin la nuit

Du 25 mars au 4 avril à 19h30 sur la page  YouTube de l'OnR.

Nadim Tabet et Charbel Haber Musique de Charbel Haber et Fadi Tabbal.
Lecture d’un extrait du poème Couvre feu de Paul Eluard, 2020 (13')
Deuxième élément du diptyque que ce film forme avec Un dessin dans le ciel tourné un mois après l’explosion du 4 août 2020, Enfin, la nuit rend hommage à un lieu mythique de la vie nocturne beyrouthine, le AHM, qui a été détruit par l’explosion. Sur une musique de Charbel Haber et Fadi Tabbal, nous découvrons une jeunesse qui danse au moment où la vie nocturne beyrouthine battait son plein. Puis, lentement, ces images disparaissent derrière une autre nuit, celle engendrée par une ville après sa destruction.

Littérature | Dix minutes d’un vaste monde • Abbas Beydoun

Du20 au 30 mars à 17h sur la page  YouTube de l'OnR.

Poète, romancier et journaliste arabophone, Abbas Beydoun est considéré depuis des décennies comme l'une des grandes figures de la littérature de langue arabe. Tombes de verre et autres poèmes, Portes de Beyrouth et autres poèmes et Les miroirs de Frankenstein, une forme d'autobiographie, ont été traduits et publiés en France.

Littérature | Dix minutes d’un vaste monde • Vénus Khoury-Ghata

Du20 au 30 mars à 17h30 sur la page  YouTube de l'OnR.

Romancière et poétesse francophone, Vénus Khoury- Ghata a publié cinquante-six livres qui font d'elle une personnalité exceptionnelle de la littérature libanaise contemporaine. Les nombreux prix prestigieux qu'elle a reçus en France le soulignent. Par la beauté de ses recueils, elle s'inscrit dans une tradition libanaise de poésie où l'on trouve Georges Schehadé, Nadia Tuéni, Andrée Chedid et Salah Stétié. Quelques titres d'une œuvre impressionnante : Quelle est la nuit parmi les nuits, Où vont les arbres ?, Les derniers jours de Mandelstam, Marina Tsvétaïéva -- mourir à Elabouga. Elle vient de publier un nouveau roman, Ce qui reste des hommes.

Littérature | Georges Schehadé. Poésie • Lecture par Guillaume Gallienne

Du 8 mars au 7 avril à 19h sur la page  YouTube de l'OnR.

En 1967, dans une mise en scène de Jacques Mauclair, la Comédie française crée, en France, L'Émigré de Brisbane, la septième pièce de Georges Schehadé. Nous avons souhaité d'une certaine manière lier à nouveau Schehadé à la Comédie Française, par sa poésie cette fois, en proposant à Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie française, scénariste et réalisateur, formidable lecteur comme l'ont montré les rendez-vous hebdomadaires Ça ne peut pas faire de mal qu'il proposés durant plusieurs années sur France Inter, de vous proposer un voyage vers celui que l'on nomma « le poète des deux rives », entre Beyrouth et Paris.

Action ! Création ! sur France Musique du 20 au 27 mars 2021

France Musique dédie la semaine du 20 au 27 mars 2021 à la création. En ouverture de cette semaine, la diffusion en direct de l'Opéra national du Rhin samedi 20 mars à 20h de Hémon, création de Zad Moultaka, et en point d'orgue, une soirée spéciale vendredi 26 mars en direct du Studio 104 de Radio France. Avec le soutien du Centre national de la musique.

À retrouver sur France Musique samedi 20 mars

MUSIQUE MATIN, SAMEDI l 7h30 > 9h
par Priscille Lafitte
Alain Perroux, directeur général de l'Opéra National du Rhin & Zad Moultaka, compositeur, sont les invités du jour.

SAMEDI À L'OPÉRA l 20h > 23h
par Judith Chaine
En direct de l’Opéra national du Rhin.
Création de Hémon, le nouvel opéra de Zad Moultaka.

Pour aller plus loin

Dates

du 20 au 28 mars 2021