[EXPOSITION] Pologne 1840-1918 : Peindre l’âme d’une nation du 25 septembre 2019 au 25 janvier 2020

À l’occasion du centenaire de la signature de la convention entre la France et la Pologne "relative à l’émigration et à l’immigration", le Louvre-Lens organise une grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle du 25 septembre 2019 au 25 janvier 2020.

[EXPOSITION] Pologne 1840-1918 : Peindre l’âme d’une nation du 25 septembre 2019 au 25 janvier 2020
Pologne 1840-1918 : Peindre l’âme d’une nation du 25 septembre 2019 au 25 janvier 2020

Pologne 1840-1918 : Peindre l’âme d’une nation

L’année 2019 marque le centenaire de la signature, le 3 septembre 1919, de la convention entre la France et la Pologne « relative à l’émigration et à l’immigration ». Celle-ci entraîne l’arrivée massive de travailleurs polonais en France et plus particulièrement dans le bassin minier du nord du pays. 

1918 symbolise le retour à l’indépendance de la Pologne, après 123 ans de partition. À l’occasion de cet événement marquant pour l’identité du territoire, le musée du Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle. Elle est la première exposition en France à embrasser ce siècle charnière de l’histoire de la Pologne. 

L’exposition retrace ce moment si particulier de l’histoire de la culture polonaise, où malgré la division du pays entre l’Empire de Russie, l’Empire d’Autriche et le royaume de Prusse, les artistes créent une véritable identité polonaise, ce que l’on a pu nommer depuis la "Polonité". Elle présente la manière dont les artistes, en s’inspirant de l’histoire nationale, des paysages ou de la paysannerie, ont façonné des images de la Pologne pour les Polonais mais aussi pour le reste du monde. 

Généreuse et évocatrice, leur peinture est aussi saisissante et marque le monde artistique européen de l’époque. Grâce aux prêts prestigieux des musées nationaux polonais et de collections particulières, l’exposition réunit près de 130 tableaux des plus grands noms de la peinture polonaise parmi lesquels Jan Matejko, Józef Brandt, Jacek Malczewski, Józef Chełmoński ou encore Olga Boznańska.

Départ du roi Jean III Sobieski et son épouse BRANDT Józef 1897
Départ du roi Jean III Sobieski et son épouse BRANDT Józef 1897, © Musée national de Varsovie / Piotr Ligier

Parcours de l’exposition

Le parcours de l’exposition permet d’appréhender ces mythologies nationales qui se créent par le biais de l’art au 19e siècle. À la suite de grands poètes, des artistes polonais, inscrits dans les principales écoles d’art d’Europe font renaître les héros de l’histoire nationale, comme le roi Sigismond peint par Matejko

L’exposition invite aussi à explorer ces moments d’effervescence artistique mutuelle entre la France et la Pologne, à l’arrivée de nombreux artistes polonais qui fuient l’insurrection de 1830 et vont se retrouver à l’hôtel Lambert à Paris, où se réunit une élite sociale et intellectuelle. L’importance de la figure napoléonienne dans la peinture polonaise à cette époque et le recours à la peinture de genre historique révèlent l’influence réciproque des deux pays dans un contexte politique tourmenté.

Eté indien [Eté de la Saint-Martin] CHEŁMOŃSKI Józef 1875
Eté indien [Eté de la Saint-Martin] CHEŁMOŃSKI Józef 1875 , © Musée national de Varsovie / Wilczyński Krzysztof

Une saison polonaise au Louvre-Lens

Le Louvre-Lens propose une programmation de spectacles et conférences en écho à Pologne, autour de 3 cycle thématiques :

Le cycle « Kultura Polonia », du 27 septembre au 13 octobre 2019, met à l’honneur la culture classique polonaise. Cette dernière est marquée par une édition festival Muse & Piano autour de Chopin.
Parmi les grands invités de cette 4e édition : les pianistes Muza Rubackytė, Momo Kodoma, Joseph Moog et Paul Lay.

Le cycle « Polonitude », du 7 novembre au 8 décembre, questionne les rapports des artistes et habitants à l’identité et à la culture polonaises.

Le cycle « La Pologne aujourd’hui », du 19 décembre au 18 janvier, invite des artistes d’aujourd’hui au musée. Cinéma et musique sont au rendez-vous, en présence notamment du contreténor polonais et danseur de break dance Jakub Józef Orliński.

Au Pavillon de verre : Kasimir Zgorecki

Exposition photographique du 25 septembre 2019 au 13 avril 2020 :
En écho à l’exposition Pologne, le Louvre-Lens présente au Pavillon de verre une exposition consacrée au photographe Kasimir Zgorecki (1904-1980), qui s’est attaché à mettre en lumière la vie des travailleurs émigrés polonais au début du 20e siècle.

Boucherie-charcuterie - Kasimir ZGORECKI 1920 - 1930 1994 (Tirage moderne) CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France
Boucherie-charcuterie - Kasimir ZGORECKI 1920 - 1930 1994 (Tirage moderne) CRP/ Centre régional de la photographie Hauts-de-France, © adagp / CRP Hauts-de-France

Plus d'informations sur  LOUVRE-LENS

À retrouver sur France Musique

Du lundi 23 au mercredi 25 septembre | 13h30 > 15h
ARABESQUES  par François-Xavier Szymczak
À la rencontre de quelques compositeurs polonais (1840-1918) :
Frédéric Chopin, Karol Szymanowski, Stanisław Moniuszko, Władysław Żeleński, Juliusz Zarębski, Mieczysław Karłowicz, Henryk Wieniawski, Ignacy Paderewski...

Samedi 28 septembre | 13h > 14h
CINÉ TEMPO  par Thierry Jousse
Il était une fois en Pologne      

Du lundi au vendredi | 11h > 13h
ALLEGRETTO par Denisa Kerschova

Et aussi

Dates

le mercredi 25 septembre 2019