Diapason n°689 - Avril 2020 : 850 ans de musique à Notre-Dame

Afin de célébrer les 850 ans de musique à Notre-Dame, Diapason consacre la une de son numéro d'Avril à la célèbre cathédrale, victime de cet incendie il y a un an. Retrouvez l'Histoire musicale de cet édifice, une rencontre avec le quatuor Ebène, l'oeuvre du mois et bien d'autres inédits !

Diapason n°689 - Avril 2020 : 850 ans de musique à Notre-Dame
Diapason n°689 - Avril 2020 : 850 ans de musique à Notre-Dame

En avril, Notre-Dame de Paris fait la « une » !

Au sommaire de Diapason :

  • Hommage à Mirella Freni

La soprano italienne s'est éteinte le 9 février à Modène, où elle était née 84 ans plus tôt.

  • Histoire : Notre-Dame Des Notes

Il y a un an jour pour jour, son toit et sa flèche disparaissaient dans les flammes. En attendant une reconstruction qui demandera plus de cinq ans, la musique a quitté ces lieux. Mais avant ? De l'ars antiqua au postmodernisme, de maître Léonin à Philippe Hersant, qu'a-t-on joué dans la cathédrale parisienne ? Passons en revue les notes grandes et petites d'un édifice bientôt millénaire.

Du baroque à la musique contemporaine les dilections du chef espagnol semblent sans limites. Il devait revenir ce mois-ci diriger l'Orchestre de Paris, avec lequel il entretient une relation sans nuage. Au point de voir en lui un prétendant sérieux au poste de directeur musical ?

  • Rencontre : le Quatuor Ébène

Le Quatuor Ebène ajoute son nom au club très fermé des ensembles ayant enregistré une intégrale Beethoven. Prenant en outre le risque du live, au fil d'une tournée mondiale de près de deux ans, exploit physique, humain et musical. Interview à seize cordes.

  • Bonnes feuilles : Verdi L'insoumis

Verdi fut un homme de colère, un anticonformiste. Dans un ouvrage paru chez Robert Laffont, Sylvain Fort, critique à Diapason, livre de cet insurgé un portrait qui n'est pas sans échos avec l'état de nos sociétés contemporaines.

  • L'œuvre du mois : Quatuor n°12 de Beethoven
  • L'air du catalogue : Victor Hugo
  • Paroles de musiciens : Tchaïkovski en pince pour Carmen

En 1875, Carmen scandalise le bourgeois de Favart. « Il a fallu, avant que chez nous les oreilles, les esprits et les cœurs lui soient définitivement ouverts, que cette musique ait été conquérir, à l'étranger, l'extraordinaire renommée qu'elle en a rapportée », note Fauré à l'occasion de la millième (1904). Hors de France, justement, Tchaïkovski succombe parmi les premiers.

➔ Sans oublier les 150 critiques de disques, le CD des Diapason d'Or et le CD « Indispensable », consacré ce mois-ci au Concerto « à la mémoire d'un ange » de Berg dans l'interprétation légendaire de Christian Ferras.

Pour aller plus loin

Dates

du 01 au 30 avril 2020