Borrowed Light de Tero Saarinen au Théâtre National de Chaillot

« Borrowed Light » de Tero Saarinen, une pièce librement inspirée de l’univers des Shakers, du 13 au 15 mars 2014 au Théâtre National de Chaillot (Paris 16ème).

Borrowed Light de Tero Saarinen au Théâtre National de Chaillot
Borrowed Light

A réécouter ou à visionner
La Matinale du 28 février 2014, avec Joel Cohen comme invité
Directeur musical de la Boston Camerata pour Borrowed Light

Chorégraphie : Tero Saarinen
Musique originale des Shakers réarrangée par Joel Cohen
Direction musicale : Joel Cohe n et Anne Azéma
Lumières et scénographie : Mikki Kunttu
Costumes : Erika Turunen
Son : Heikki Iso-Ahola

DISTRIBUTION
Avec les danseurs de la Tero Saarinen Company

Satu Halttunen ■ Henrikki Heikkila ■ Carl Knif ■ Sini Lansivuori ■ Ninu Lindfors ■ Pekka Louhio ■ Maria Nurmela ■ Heikki Vienola
Avec les chanteurs de la Boston Camerata
Anne Azéma ■ Carolann Buff ■ Susan Consoli ■ Camila Parias ■ Daniel Hershey ■ Joel Nesvadba ■ Ryan Turner ■ Donald Wilkinson

C’est en 2004 que Tero Saarinen, danseur et chorégraphe, crée Borrowed Light. Il réunit huit danseurs et huit chanteurs dans un élan commun des corps, pour une communion rare entre musique et danse en s’inspirant de l’univers de Shakers : communauté religieuse américaine ayant développé un style unique de chant choral a capella accompagné d’énergiques mouvements de danse.

« Ma principale source d’inspiration était les Shakers et au final je n’ai utilisé que de la musique Shaker originale ; le propos de cette création n’est pas le shakerisme, mais plutôt la communauté et la dévotion. Pour moi, la nature d’un engagement– qu’il soit religieux, artistique ou politique – est fondamentalement la même».

Tero Saarinen, chorégrpahe
Tero Saarinen, chorégrpahe

Il a fallu dix-huit mois d’un travail acharné pour que Saarinen et ses collaborateurs finalisent la chorégraphie et la forme visuelle de Borrowed Light. Le titre de la création s’inspire d’une pratique architecturale courante des Shakers consistant à intégrer aux pièces des fenêtres intérieures afin d’optimiser la lumière du jour et la productivité.

L’univers visuel de l’œuvre s’appuie sur une esthétique de la frugalité et l’accentuation des contraires. Les costumes mêlent feutrage épais et tissus légers transparents. L’éclairage joue sur les contrastes entre ombres mystiques et lumière intense.

Depuis sa première, Borrowed Light a été présenté dans 11 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Océanie.

DATES

  • Jeudi 13 mars 2014 - 19h
  • Vendredi 14 mars 2014 - 19h
  • Samedi 15 mars 2014 - 17h

SITE OFFICIEL DU THEATRE NATIONAL DE CHAILLOT

Sur le même thème

Dates

du 13 au 15 mars 2014

Partenaires