Bicentenaire de la naissance de Charles Gounod sur France Musique

Né le 17 juin 1818 à Paris, Charles Gounod est à l’honneur durant toute cette semaine sur France Musique.

Bicentenaire de la naissance de Charles Gounod sur France Musique
Charles Gounod vers 1860 – Gallica BnF

Au programme : émissions quotidiennes, concert en direct de l’Auditorium de la Maison de la Radio à Paris et retransmission de son opéra Le Tribut de Zamora, enregistré à Munich.

Du lundi 11 au vendredi 15 juin :

13h30 > 13h55 |Musicopolis, par Anne-Charlotte Rémond
Charles Gounod à Paris en 1859
« Le succès de Faust ne fut pas éclatant ; il est cependant jusqu’ici ma plus grande réussite au théâtre… L’art dramatique est un art de portraitiste : il doit traduire des caractères comme un peintre reproduit un visage ou une attitude. », écrivait Charles Gounod dans ses mémoires*.
La partition de Gounod fut en effet accueillie sans enthousiasme, en avril 1859 lors de sa création au Théâtre lyrique, déroutant les habitudes des chanteurs, des critiques et du public.
Dans Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond revient sur le parcours du compositeur jusqu’à la création de Faust, « point culminant de l’oeuvre du compositeur » comme le soulignait Camille Saint-Saëns.
(*Charles Gounod, Mémoires d’un artiste présentées par Gérard Condé Actes Sud/ Palazetto Bru Zane 2018)

14h00 > 16h00 |Arabesques, par François-Xavier Szymczak
Maurice Ravel affirmait que « le véritable instaurateur de la mélodie en France a été Charles Gounod » et, pour Gabriel Fauré, « trop de musiciens ne se doutent pas de ce que, par transmission, ils doivent à Gounod. Moi je sais ce que je lui dois, et je lui en garde une infinie reconnaissance, avec une ardente tendresse ».
A l’occasion du bicentenaire de Gounod, né le 17 juin 1818, François-Xavier Szymczak brossera en cinq émissions un portrait de ce compositeur qui continue de d’enchanter, non seulement à travers ses pages les plus célèbres comme ses opéra Faust, Mireille ou Roméo et Juliette, mais également par sa musique sacrée ou ses symphonies.

Samedi 16 juin

20h00 > 22h00 |Le concert de 20h, par Odile Sambe de Ricaud
Hommage à Gounod, ouvertures et airs d'opéra
Le Palazzetto Bru Zane est le siège du Centre de musique romantique française et à ce titre ressuscite des œuvres ou des compositeurs oubliés du XIXe siècle. Pour clore son festival, dont l’Orchestre national est partenaire, le Palazzetto est l’invité de l’Auditorium de Radio 2 France et nous fait entendre des extraits d’opéras de Gounod dont on fête le bicentenaire de la naissance en 2018.

  • Elsa Dreisig, soprano
  • Jodie Devos, soprano
  • Kate Aldrich, mezzo-soprano
  • Yosep Kang, ténor
  • Patrick Bolleire, basse
  • Olivier Latry, orgue
  • Orchestre national de France
  • Jesko Sirvend, direction

Ce concert est diffusé sur France Musique et en direct vidéo sur francemusique.fr/concerts, en partenariat avec ARTE Concert.

Dimanche 17 juin

20h00 > 23h30 |Dimanche à l'Opéra, par Judith Chaine
Le Tribut de Zamorade Charles Gounod
Concert donné le 28 janvier 2018 au Prinzregententheater de Munich, Allemagne

  • Judith van Wanroij, soprano (Xaïma)
  • Jennifer Holloway, mezzo-soprano (Hermosa, la mère de Xaïma)
  • Edgaras Montvidas, ténor (Manoël, fiancé de Xaïma)
  • Tassis Christoyannis, baryton (Ben-Saïd, Envoyé du calife de Courdoue)
  • Boris Pinkhasovich, baryton (Handjar, frère de Ben-Saïd)
  • Juliette Mars, mezzo-soprano (Iglésia, ami de Xaïma)
  • Jérôme Boutillier, baryton (le Roi)
  • Artavazd Sargsyan, ténor (l'alcade majeur, le cadi)
  • Chœur de la Radio Bavaroise Orchestre de la Radio de Munich
  • Stellario Fagone, Chef de chœur
  • Direction : Hervé Niquet

Dates

du 11 au 17 juin 2018