250e anniversaire de la naissance de Beethoven sur France Musique, du 12 au 19 décembre 2020

France Musique fête le 250e anniversaire de la naissance de Beethoven du 12 au 19 décembre ! Au programme : diffusions de concerts & de "Fidelio", un Festival Beethoven de 3 jours dans "Le van Beethoven", un "Musicopolis" autour du compositeur et de la danse, et une soirée "Beethoven en bretelles" !

250e anniversaire de la naissance de Beethoven sur France Musique, du 12 au 19 décembre 2020
Portrait de Ludwig van Beethoven par Joseph Karl Stieler (1820), © Getty / Universal Images Group

250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven 

Du 12 au 19 décembre 2020 sur France Musique

Samedi 12 décembre | 20h

Fidelio (version originale, 1805)
Opéra en trois actes de Ludwig van Beethoven
Librettiste : Joseph von Sonnleithner
Enregistré à l’Opéra d’État de Vienne le 1er février 2020.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Avec notamment
Jennifer Davis, soprano - Leonore
Benjamin Bruns, ténor - Florestan
Falk Struckmann, basse - Rocco
Thomas Johannes Mayer, baryton - Pizarro
Jörg Schneider, ténor - Jaquino
Samuel Hasselhorn, baryton - Don Fernando
Chœur de l’Opéra d’État de Vienne
Orchestre de l’Opéra d’État de Vienne
Tomás Netopil, direction

Mardi 15, mercredi 16 & jeudi 17 décembre | 17h > 18h

Festival Beethoven
Au fil de ces trois épisodes du van Beethoven, les trois grandes périodes de l'activité créatrice du maître seront parcourues. 

La première débute l’année 1792 pour se terminer dans les années 1802-1803. C’est la période des premières compositions qui s'inspirent du style des classiques : Mozart et Haydn.

La deuxième période correspond aux dix années suivantes. C’est à ce moment-là que le langage de Beethoven va considérablement évoluer. Il compose sa 5ème Symphonie que l’on appelle parfois “Symphonie du Destin”, sa 6ème Symphonie dite “Pastorale” ou encore son 5ème Concerto pour piano en mi bémol majeur, opus 73, mieux connu sous le nom de “L'Empereur”.

Quant à la troisième et dernière et période, elle commence en 1813 pour s’achever à la mort du compositeur en 1827. Elle voit la création de la Missa Solemnis en ré majeur, opus 123 et de la 29e Sonate, dite “Hammerklavier”. 

Mardi 15 décembre | 15h > 17h - Le Beethoven des auditeurs

Mardi 15 décembre | 20h > 22h30

« Beethoven en bretelles » - Félicien Brut & friends !

Au programme de cette soirée enregistrée à huis clos à l’Alliance Française le 11 décembre et présentée par Clément Rochefort : des créations issues de ce disque, de la musique classique, de la musique populaire et un maître de cérémonie bien particulier donc, l'accordéon

A période inédite, soirée inédite ! ...
« Pour célébrer Beethoven, compositeur ô combien européen et universel ; pour dire que la musique et la culture sont des biens essentiels, de ces derniers remparts portant la lumière face à l’obscurantisme ; pour porter notre espoir de voir arriver des jours meilleurs, de retrouver nos amis et nos proches, de partager ensemble, à nouveau, du NEUF... » - Félicien Brut, accordéoniste 

Avec notamment :
Félicien Brut, accordéon
Karine Deshayes, mezzo
Tim Dup, chant
Thomas Enhco, piano
Thibaut Garcia, guitare
Edouard Macarez, contrebasse
Quatuor Hermès
Lucienne Renaudin-Vary, trompette 

Jeudi 17 décembre | 13h > 13h30
Beethoven danseur

Jeudi 17 décembre | 20h > 22h30

Concert à l'Auditorium de Radio France à Paris.

Ludwig van Beethoven
Quatuor à cordes n°16 en fa majeur, op. 135
Quatuor à cordes n°13 en si bémol majeur, op. 130
Quatuor Diotima:
Yun-Peng Zhao, violon
Constance Ronzatti, violon
Franck Chevalier, alto
Pierre Morlet, violoncelle

Samedi 19 décembre | 20h > 23h

Concert de Noël enregistré vendredi 18 décembre 2020 au Théâtre des Champs-Élysées à Paris.

Beethoven :
Coriolan, ouverture op. 62
Leonore : air de Florestan "Gott, welch Dunkel hier“
Adelaide op. 46 (orch. Tomáš Ille)
Zärtliche Liebe WoO 123 (orch. Tomáš Ille)
Das Liedchen von der Ruhe op. 52 no. 3 (orch. Alexander Schmalcz)
Der Liebende WoO 139 (orch. Alexander Schmalcz)
Symphonie n°5 en ut mineur

Matthias Goerne, baryton
Steve Davislim, ténor
Wiebke Lehmkuhl, mezzo-soprano
Orchestre National de France
Manfred Honeck, direction

[VIDÉO] La fascination de Beethoven pour Napoléon

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Et aussi toute l'année

Le van Beethoven  par Aurélie Moreau
Du lundi au vendredi de 17h à 18h

La grande aventure Beethoven, et bien plus encore ! Alors que l’on célèbre en 2020 le 250ème anniversaire du compositeur allemand, Le van Beethoven relève le défi de faire vivre son œuvre pour la deuxième année consécutive.

Pour aller plus loin

Dates

du 12 au 19 décembre 2020