Les 28èmes Victoires de la Musique Classique

Présentées pour la première fois par le duo Marina Chiche et Stéphane Bern, les Victoires de la Musique Classique s’installeront à l’Auditorium de Lyon pour leur 28e édition qui fait la part belle à la vitalité des jeunes musiciens.

Les 28èmes Victoires de la Musique Classique
Stéphane Bern et Marina Chiche, présentateurs des Victoires de la Musique Classique 2021, © France TV

28ème Victoires de la Musique Classique

Présentées pour la première fois par le duo Marina Chiche et Stéphane Bern, les Victoires de la Musique Classique s’installeront à l’Auditorium de Lyon pour leur 28e édition qui fait la part belle à la vitalité des jeunes musiciens.

La soirée sera diffusée en direct sur France Musique, francemusique.fr et France 3.

Artistes confirmés qui ont marqué l’année, jeunes « révélations » et invités prestigieux se produiront avec l’Orchestre national de Lyon sous la direction de Nikolaj Szeps-Znaider. Ils interprèteront les grandes pages du répertoire classique, mais aussi des œuvres à (re)découvrir. La transmission, la rencontre des générations, le partage entre jeunes talents et artistes seront les fils rouges de cette soirée.

Depuis l’âge de trois ans, entre Marina Chiche et son violon, c’est une histoire d’amour. En soliste, Marina Chiche se produit avec de nombreux orchestres (Théâtre des Champs Elysées à Paris, la Philharmonie de Berlin ou le National Concert Hall de Pékin) et en récital dans les festivals (Radio-France Occitanie Montpellier, Verbier Festival en Suisse et les Folles Journées au Japon). Ses disques, ses nominations aux Victoires de la musique, la retransmission de ses concerts sur les ondes, sur les réseaux sociaux ou à la télévision, ont élargi le cercle des mélomanes qui la suivent. Son blog, ses ateliers à Sciences Po, ses séries d’été sur France Musique où elle rend hommage aux grandes musiciennes du passé et, depuis septembre 2020,son émission le dimanche sur France Musique («Vous avez dit classique, chiche !» à 14h) où elle a succédé à Frédéric Lodéon, sont autant d’engagements à faire vivre la musique classique auprès des jeunes et des moins jeunes, des mélomanes et des novices.