Informations relatives à la grève sur les antennes de Radio France

Mis à jour le mercredi 13 octobre 2021 à 17h36

En raison d'un appel à la grève illimitée de la CGT Radio France, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l'intégralité de nos programmes habituels. Nous vous prions de nous en excuser.

Depuis une semaine, les auditeurs de France Bleu, France Culture et de France Musique sont privés de certains de leurs programmes. L’annulation de ces émissions est le fait d’un mouvement de grève d’une dizaine de salariés à l’appel de la CGT. Radio France regrette la gêne occasionnée pour les auditeurs fidèles de ces émissions : des contacts avec la CGT sont pris chaque jour depuis le début du mouvement dans l’objectif de trouver une issue rapide à sa grève.

Le projet contre lequel se positionne la CGT est une expérimentation en cours depuis la rentrée de septembre sur un petit nombre d’émissions (6) réparti dans plusieurs antennes de Radio France. Cette expérimentation s’inscrit dans la démarche de modernisation de la production de la radio engagée depuis plusieurs années, ainsi que de diversification des contenus que l’on produit : nos podcasts notamment sont de plus en plus plébiscités par nos auditeurs, nous nous organisons donc pour pouvoir les produire dans de bonnes conditions, c’est-à-dire sans mettre sous tension la production et les salariés – techniciens et réalisateurs - qui la font. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Concrètement, ce que nous expérimentons en ce moment, c’est l’autonomie d’un technicien ou d’un réalisateur dans les émissions qui le permettent (plutôt que la présence systématique des deux quelle que soit la complexité de la production), et des organisations différentes de la production grâce à des outils beaucoup plus performants récemment déployés pour faciliter le quotidien de nos équipes. Les organisations que nous expérimentons sont inspirées de ce qui se fait chez nos confrères étrangers qui produisent de la radio et des podcasts de qualité.

Ce projet est concerté : 3 organisations syndicales l’UNSA, la CFDT et le SNJ participent au suivi de sa mise en œuvre avec la direction au sein d’une commission paritaire créée à cet effet.

À nouveau, Radio France regrette que l’écoute de ses antennes soient perturbées et met toute son énergie à trouver une issue rapide à cette situation