Beethoven en bretelles ! Félicien Brut & Friends à l’Alliance Française, mardi 15 décembre à 20h

Partenaire de son nouvel album Neuf inspiré par Beethoven, France Musique donne carte blanche à l’accordéoniste Félicien Brut qui sera entouré de ses amis le temps d’une soirée enregistrée à huit clos à l’Alliance française le 11 décembre et présentée par Clément Rochefort.

Beethoven en bretelles ! Félicien Brut & Friends à l’Alliance Française, mardi 15 décembre à 20h
France Musique fête Beethoven au son de l'accordéon !

Beethoven n’a pas connu l’accordéon mais ils se sont manqués de peu… Le compositeur meurt en 1827 à Vienne, le brevet de l’accordéon est déposé deux ans après, en 1829, dans cette même ville par un facteur de piano nommé Cyrille Demian.

Tour à tour partenaire des deux premiers disques de Félicien Brut, France Musique poursuit son compagnonnage avec cet artiste autour d’un projet radiophonique original : celui de fêter l’anniversaire de Beethoven en bretelles. Une carte blanche à la hauteur d’un musicien aussi curieux que talentueux et aussi exigeant qu’audacieux, à l’image du nouveau disque qu’il vient de sortir chez Mirare : NEUF. Neuf, comme neuf lettres : Beethoven/Accordéon Neuf, comme 9 créations signées de 9 compositeurs d’aujourd’hui, d’esthétiques très diverses, inspirées de Beethoven.

Au programme de cette soirée présentée par Clément Rochefort : des créations issues de ce disque, de la musique classique, de la musique populaire et un maître de cérémonie bien particulier donc, l’accordéon. 

De Beethoven à Schubert, de Rossini à Bernstein, de Barbara à Nougaro en passant par le musette de Jo Privat, l’accordéon donnera le tempo de cette soirée au cours de laquelle Félicien Brut sera entouré des artistes qu’il aime: la mezzo-soprano Karine Deshayes, le quatuor Hermès, le contrebassiste Edouard Macarez, le pianiste Thomas Enhco, le guitariste Thibaut Garcia, la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary et le chanteur Tim Dup.

Pour aller plus loin