Années 20, musiques folles

Années 20, musiques folles : du 4 au 26 juillet, le samedi et le dimanche de 11h à 12h30 par Priscille Lafitte

Années 20, musiques folles
The Cotton Club, at 142nd Street and Lenox Avenue in Harlem, New York City, circa 1927 / Hulton Archive, © Getty

Mercredi 8 juillet 2020,

Il a fallu oublier la guerre, la Der des Ders. Réinventer le monde. Respirer librement après la grippe espagnole. Fuir la Révolution russe, la ségrégation raciale ou contourner la prohibition d’alcool. Débusquer de nouvelles harmonies et façons d'écrire, remplir les dancings et les salles de concert. En 8 émissions, cette série propose une carte sonore des mutations musicales et culturelles des années 1920, aussi bien à Paris, Berlin, Vienne et Londres, qu’à New York, Chicago ou au Caire. On côtoiera Sergueï Rachmaninov et Fiodor Chaliapine, George Gershwin et Maurice Ravel, on embarquera dans le road trip de Louis Armstrong de Chicago vers New York, on assistera à la création sérielle à Vienne, on contera les débuts d’Oum Kalthoum au Caire et de Joséphine Baker à Paris et à Berlin, on ralliera les danseurs de lindy hop et les joutes de piano dans les rent parties de Harlem.

Épisode 1 / 4 juillet : New York (1918-1923) et les rois du piano Rachmaninov, James P. Johnson et Gershwin 

Épisode 2 / 5 juillet : Le Chicago de la Prohibition ((1921-1923), ivre de Lil Hardin, Armstrong et Prokofiev 

Épisode 3 / 11 juillet : New York (1924-25) et ses deux nuances de bleu : rhapsodique avec Whiteman, roi avec Henderson 

Épisode 4 / 12 juillet : New York (1925-30) : manger chez les Gershwin, boire chez les Rachmaninov, et danser au Cotton Club 

Épisode 5 / 18 juillet : Paname (1918-24) s’encanaille au rythme de Maurice Yvain, Damia, Satie et Ravel 

Épisode 6 / 19 juillet : Des Américains à Paris (1925-1930) : Joséphine Baker, la princesse de Polignac, Copland et Gershwin 

Épisode 7 / 25 juillet : De l’alignement des planètes londoniennes à l’ébullition sérielle viennoise 

Épisode 8 / 26 juillet : Sur les sentiers sud-américains et nord-africains, avec Villa-Lobos, Manuel Ponce et Oum Kalthoum