Entretien
Dimanche 30 juin 2013
59 min

Carolyn Carlson (chorégraphe)

Invité

Carolyn Carlson: danseuse,chorégraphe,

directrice du Centre Chorégraphique National de Roubaix

Née en Californie, Carolyn Carlson se définit avant tout comme une nomade. De la baie de San Francisco à l'Université d'Utah, de la compagnie d'Alwin Nikolais à New York à celle d'Anne Béranger en France, de l'Opéra de Paris au Teatrodanza La Fenice à Venise, du Théâtre de la Ville à Helsinki, du Ballet Cullberg à la Cartoucherie de Paris, de la Biennale de Venise à Roubaix, Carolyn Carlson est une infatigable voyageuse, toujours en quête de développer et faire partager son univers poétique.

Héritière des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie d'Alwin Nikolais, elle est arrivée en France en 1971. Elle a signé l'année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche de son travail qu'elle n'a pas démenti depuis : une danse assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité. Au terme "chorégraphie", Carolyn Carlson préfère celui de "poésie visuelle" pour désigner son travail. Donner naissance à des Å“uvres témoins de sa pensée poétique, et à une forme d'art complet au sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée.
Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a joué un rôle clef dans l'éclosion des danses contemporaines françaises et italiennes avec le GRTOP à l'Opéra de Paris et le Teatrodanza à La Fenice.
Elle a créé plus d'une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l'histoire de la danse, de Density 21,5 à The Year of the horse, de Blue Lady à Steppe, de Maa à Signes, de Writings on water à Inanna. En 2006, son Å“uvre a été couronnée par le premier Lion d'Or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise.
Aujourd'hui Carolyn Carlson dirige deux structures, le Centre Chorégraphique National de Roubaix Nord-Pas de Calais, qui produit et diffuse ses spectacles à travers le monde, et l'Atelier de Paris-Carolyn Carlson, centre international de masterclasses, de résidences, et de création, qu'elle a fondé en 1999.

Le site du Centre Chorégraphique National de Roubaix


Références

Livre

Traces d'encre

Carolyn Carson

Actes sud

Depuis bientôt cinquante ans, Carolyn Carlson occupe une place prééminente dans le monde de la danse contemporaine française dont elle fut, dès la fin des années 1960, l'une des rénovatrices. Chorégraphe et danseuse, Carlson travaille sur un langage éphémère, le geste, évanoui dès que posé dans l'espace. La place de l'improvisation, récit spontané, est au centre de la recherche de Carolyn Carlson, le mouvement naît pour ainsi dire de lui-même, dans un "lâcher-prise" qui lui permet d'exercer sa force libératrice. Pourtant, le geste n'est que l'un des langages que manie Carlson puisqu'elle est aussi poète et calligraphe. Ce sont ces deux manières que présente l'album Traces d'encre. Calligraphies de Carolyn Carlson ; le noir de l'encre, le blanc du papier, dans une série de calligraphies inédites. Inspirées par le bouddhisme zen, les calligraphies de Carlson sont une recherche de la réalité invisible, la sensation, le regard sur soi-même qui peut exprimer notre humanité profonde. Le souffle est au centre de la pratique de la calligraphie, expiration fulgurante qui libère l'énergie, qui permet au pinceau de tracer le trait, dans le même élan que celui qui enveloppe le sabre fendant l'air. Cet album réunit un ensemble de calligraphies accompagné de poèmes de Carolyn Carlson. On y retrouve les thèmes chers à l'auteur : ode à la nature, à l'unité du monde, recherche spirituelle.

Livre

Carolyn Carlson, Paris Venise Paris

Carolyn Carlson (textes et calligraphies), Claude Lê-Anh (Photos)

Actes Sud

Loin de la monographie classique, Paris Venise Paris est un album singulier, intime. Il invite à un voyage à travers l'univers de Carolyn Carlson, dont les photographies de Claude Lê-Anh restituent l'imaginaire, et à partager l'histoire d'une rencontre, d'une amitié intemporelle.
Paris Venise Paris offre un regard croisé. Celui de Claude Lê-Anh, posé sur trente années de création. Celui de Carolyn Carlson, qui, par ses textes et ses calligraphies inédites, nous livre avec sincérité ses impressions et ressentis. Carolyn Carlson, dont l'oeuvre a été couronnée par le premier Lion d'or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise 2006, est depuis 1999 directrice artistique de l'Atelier de Paris-Carolyn Carlson tout en étant directrice artistique du Centre chorégraphique national Roubaix-Nord – Pas de Calais depuis 2004.

Mots clés :