Vous avez dit classique ? Chiche !
Programmation musicale
Dimanche 6 décembre 2020
1h 58mn

Une contre-histoire du Conservatoire de Paris

Le Conservatoire de Paris (CNSMDP) remplit une mission périlleuse : « conserver » l’héritage du passé pour le transmettre et se tourner vers l’avenir. C’est un lieu de passions, de polémiques, d’enjeux musicaux, parfois extra-musicaux, où des personnalités hautes-en-couleur ont défrayé la chronique.

Une contre-histoire du Conservatoire de Paris
Le déménagement du conservatoire : Fauré, Dujardin-Beaumetz, Bourgeat, Bernheim, Saint-Saëns, Massenet, Debussy. Comoedia Illustré, caricature par Bils, juillet 1910. Musée Claude Debussy, © Getty / Photo by DEA / G. DAGLI ORTI / DeAgostini / Getty Images

Le 3 Août 1795 (16 thermidor de l’an III), le conservatoire de musique est créé par la Convention, à la suite de l’ouverture de l’École polytechnique, du Conservatoire des Arts et Métiers et de l’École normale supérieure. La création du Conservatoire répond à un besoin politique et républicain. Il s’agit de former des citoyens et de participer au combat contre l’hégémonie étrangère par l’édification d’une « école française ». François-Joseph Gossec, l’ancien directeur du Concert spirituel, sera un des membres fondateurs du Conservatoire républicain. La pianiste et compositrice Hélène de Montgeroult est engagée dès son ouverture comme professeur de piano pour hommes. C’est alors la seule femme nommée professeur de première classe. Pédagogue remarquable, elle a laissé un « Cours complet pour l’enseignement du forte piano en trois volumes », encore utilisé au Conservatoire un demi-siècle plus tard. Les célèbres violonistes Pierre Baillot, Rodolphe Kreutzer et Pierre Rode ont écrit une méthode pour leur instrument.

Le compositeur originaire de Bohême, Anton Reicha est une personnalité importante du Conservatoire de Paris. Nommé professeur de contrepoint et de fugue en 1818 par Luigi Cherubini, alors directeur, il a notamment été le professeur d’Hector Berlioz, Charles Gounod ou César Franck. La pianiste et compositrice Louise Farrenc est une autre élève fameuse de Reicha. Nommée professeur de piano en 1842 elle se voit attribuer une classe de piano pour femmes. En 1839, elle a composé un recueil de « Trente études dans tous les tons majeurs et mineurs », qui est adopté comme méthode officielle pour les classes de piano.
La carrière de Berlioz au Conservatoire a été strictement administrative et s‘est déroulée à la bibliothèque, même s’il a tenté plusieurs fois d’obtenir un poste d’enseignant. Il avait pourtant publié son Grand Traité d’instrumentation et d’orchestration modernes, toujours en usage.
Franz Liszt, qui a popularisé le musique de Berlioz en Allemagne, a aussi eu une expérience malheureuse au Conservatoire de Paris, dans sa jeunesse : Cherubini l’avait refusé au concours d’entrée en piano parce qu’il était étranger.

Programmation musicale :

Claude Rouget de Lisle / arr François-Joseph Gossec

La Marseillaise - réduction pour 2 clarinettes 2 bassons et 2 cors

Les Jacobins :
Jane Booth, Martin Carpentier, clarinettes
Louis-Philippe Marsolais, Julie-Anne Drolet, cors
Mathieu Lussier, basson et direction artistique
Nadina Mackie Jackson, basson
ATMA CLASSIQUE ACD2 2595

Hélène de Montgeroult

Court complet pour l'enseignement du fortepiano :
Etude n°77 en fa Majeur

Nicolas Stavy, piano
EDITIONS HORTUS HORTUS 058

François-Joseph Gossec

Symphonie en ré Majeur op 3 n°6 pour 2 hautbois cordes
et basse continue :
1er mouvement. Allegro

Concerto Köln
CAPRICCIO CCIO 10280

Carl Czerny

Variations sur un thème de Pierre Rode op 33, « La Ricordanza » :
Thème
Variations 1, 2, 3, 4 et 5

Vladimir Horowitz, piano
SONY CLASSICAL 8869757500225

Ludwig van Beethoven

Sonate pour violon et piano n°10 en sol Majeur op 96 :
2ème mouvement. Adagio espressivo

Yehudi Menuhin, violon
Wilhelm Kempff, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 415 874-2

Anton Reicha

Quintette à vent en mi bémol Majeur op 88 n°2 :
2ème mvt. Menuetto

Quintette à vent du Philharmonique de Berlin :
Michael Hasel, flûte
Andreas Wittmann, hautbois
Walter Seyfarth, clarinette
Henning Trog, bassoon
Fergus Mac William, cor
BIS BIS-CD-1802

Louise Farrenc

Etude pour piano en mi bémol Majeur op 26 n°17

Jean-Frédéric Neuburger, piano
NAÏVE V 5033

Louise Farrenc

Sextuor en ut min pour quintette à vent et piano op 40 :
2ème mvt. Andante sostenuto

Les Vents Français :
Emmanuel Pahud, flûte
Paul Meyer, clarinette
François Leleux, hautbois
Gilbert Audin, basson
Radovan Vlatkovic, cor
Eric Le Sage, piano
WARNER CLASSICS 0825646231850

Hector Berlioz / transcription Franz Liszt

Symphonie Fantastique op 14 :
4ème mvt. Marche au supplice

François-René Duchable, piano
WARNER CLASSICS (EMI) 7 63729 2

Hector Berlioz

Symphonie Fantastique op 14 :
4ème mvt. Marche au supplice

Orchestre Symphonique de Boston
direction : Charles Munch
RCA VICTROLA VD 87735

Charles-Valentin Alkan

Douze Etudes dans tous les tons mineurs op 39 :
Le festin d'Esope – pour piano op 39 nº12

Marc-André Hamelin, piano
HYPERION CDA 66794

Martin-Pierre Marsick/ arr Fritz Kreisler

Scherzando op 6 n°2 – arrangement pour violon et piano

Jacques Thibaud, violon
Tasso Janopoulo, piano
APPIAN PUBLICATIONS & RECORDINGS APR 7028

Gabriel Fauré

Quatuor avec piano nº2 en sol mineur op 45 :
2ème mvt. Allegro molto

Marguerite Long, piano
Jacques Thibaud, violon
Maurice Vieux, alto
Pierre Fournier, violoncelle
STRINGS QT 99.302

Lili Boulanger

Introduction et cortège – version pour violon et piano

Yvonne Astruc, violon
Nadia Boulanger, piano
CASCAVELLE VEL 3081/1

Gabriel Fauré

Sonate pour violoncelle et piano n°2 en sol mineur op 117 :
2ème mvt. Andante

Maurice Gendron, violoncelle
Jean Françaix, piano
PHILIPS 438960-2

Erik Satie

Sonatine Bureaucratique pour piano avec commentaires :
1er mvt. Allegro
3ème mvt. Vivace

Raymond Devos, récitant
Michel Legrand, piano
ERATO 4509-92858-2

Cordes sensibles :

Piotr Ilitch Tchaïkovski

Les saisons op 37b :
Octobre « Chant d'automne » op 37b n°10
– version pour violoncelle et piano

Daniil Shafran, violoncelle
Nina Musinyan, piano
DOREMI DHR-7741

Manuel de Falla / transcription Falla et Paul Kochanski /
Maurice Maréchal

Suite populaire espagnole :
El paño moruno (Le drap mauresque)
Nana (Berceuse)
Jota

Daniil Shafran, violoncelle
Nina Musinyan, piano
BRILLIANT CLASSICS 93096

Sergei Rachmaninov

Sonate pour violoncelle et piano en sol min op 19 :
2ème mvt. Allegro scherzando

Daniil Shafran, violoncelle
Yakov Flier, piano
MULTISONIC 310354-2

Sergei Rachmaninov

Sonate pour violoncelle et piano en sol min op 19 :
3ème mvt. Andante

Daniil Shafran, violoncelle
Yakov Flier, piano
BRILLIANT CLASSICS 93096

Ouvrages cités par Marina Chiche :

Le Conservatoire National de musique et de déclamation. 1900-1930. Documents historiques et administratifs par Anne Bongrain
Editions Vrin

"Le salon des refusés", article de Brigitte Francois-Sappey in "Le conservatoire de Paris - Deux cents ans de pédagogie 1795-1995" sous la direction d' Anne Bongrain et d'Alain Poirier
Editions Buchet-Chastel 

Remerciements à M. Pascal Leray et la Médiathèque Hector Berlioz du CNSMDP

L'équipe de l'émission :