Vous avez dit classique ? Chiche !
Programmation musicale
Dimanche 27 décembre 2020
1h 58mn

Hommage à Ivry Gitlis

Ivry Gitlis faisait partie de ces grands violonistes dont la carrière a marqué le monde de la musique, aussi bien par ses interprétations des répertoires classiques et contemporains que sa volonté de transmettre sa passion. Retour avec Marina Chiche sur cette vie pleinement consacrée au violon.

Hommage à Ivry Gitlis
Ivry Gitlis (au centre), entouré de David Stern (à gauche) et Marina Chiche (à droite), cc Marina Chiche

Une vie de violon et de transmission

Ivry Gitlis s'est éteint le 24 décembre dernier à l'âge de 98 ans. Il laisse derrière lui une carrière de plus de 90 ans et le souvenir d'un virtuose qui toute sa vie aura eu à cœur de faire partager cette passion de la musique, ou plutôt de toutes les musiques, qui l'habitait. 

Né à Haïfa en 1922, Gitlis, qui n'est pas issu d'une famille de musiciens, reçoit son premier violon à l'âge de 5 ans après en avoir fait la demande à ses parents. Percevant le potentiel du garçon, le grand violoniste Bronislaw Huberman insiste pour qu'il aille étudier en Europe. Stoppée par la guerre, la carrière d'Ivry Gitlis prend une tournure internationale à partir des années 50 : malgré une cinquième place au concours Long-Thibaut en 1951, la presse et le public l’acclament. En 1955, il fait ses début au États-Unis et enchaine dès lors enregistrements prestigieux et tournées partout dans le monde. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pour Gitlis, la musique est est toujours une rencontre entre interprètes et auditeurs. Mû par cette notion d'échange, il fonde le festival Musique de Vence en 1972, anime diverses manifestations, collabore avec des musiciens de tous les horizons et organise des rencontres autour des enfants partout dans le monde. En 1980, il publie son premier livre, L'Âme et la Corde

Au-delà de sa virtuosité, l'engagement dont il fait preuve tout au long de sa vie fascine. Fervent passeur, Ivry Gitlis avait ainsi ce talent d'entraîner les foules avec lui. 

Programmation Musicale :

Henrik WIENIAWSKI
Concerto nr.1 Preghiera
Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo,
Jean-Claude Casadesus
Enregistrement 1971
Decca, 2013

Niccolo PAGANINI - Leopold AUER
Caprice en la min op.1 nr.24 arrangement pour violon et piano
avec Tasso Janopoulo
Enregistrement 1967
Philips, 1967

Jean SIBELIUS
Concerto op.47 Allegro ma non tanto
Orchestre symphonique de Vienne,
Jascha Horenstein
Enregistrement milieu des années 1950
Vox Box, 1992

Camille SAINT-SAENS
Concerto nr. 2 op.58
Allegro moderato e maestoso  
Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo,
Edouard van Remoortel
Enregistrement 1968
Decca, 2013

Piotr Ilitch TCHAIKOVSKY
Concerto op.35 Allegro Moderato  
Orchestre Symphonique de Vienne,
Heinrich Hollreiser
Enregistrement milieu des années 1950
Sony Classical, 2016

César FRANCK
Sonate en La Maj : Recitativo fantasia
avec Martha Argerich
Enregistrement 1976
Sony Classical, 2016

César FRANCK  
Sonate en La Maj : Allegro poco mosso  
avec Martha Argerich
Enregistrement 1976
Sony Classical, 2016

Michel LEGRAND
La bûche : Stanislas se souvient...
Decca, 2018

Béla BARTÓK
Concerto Nr. 2 Sz 112 1er mvt : Allegro non troppo
Orchestre Symphonique de Vienne,
Jascha Horenstein
Enregistrement milieu des années 1950
Vox Box, 1992

Cordes sensibles : 

Fritz KREISLER
Caprice viennois op.2
avec Shigeo Neriki
Decca, 2013

Henrik WIENIAWSKI
Capriccio-Valse en Mi Maj op.7
avec Shigeo Neriki
Decca, 2013

Claude DEBUSSY
Préludes « La fille aux cheveux de lin »
avec Shigeo Neriki
Decca, 2013

Niccolo PAGANINI
Sonate en mi mineur op.3 Nr.6  
avec Tasso Janopoulo
Decca, 2013

Ernest BLOCH  
Nigun - Baal Shem  
avec Daria Hovora
SWR Klassik, 2016

Anton DVORAK
Humoresque
avec Shigeo Neriki
Decca, 2013

L'équipe de l'émission :