Une oeuvre, trois idées
Programmation musicale
Samedi 13 novembre 2021
3 min

Marinella, le tube du compositeur marseillais Vincent Scotto

En cette émission spéciale Marseille, Marc-Olivier Dupin nous parle du compositeur Vincent Scotto et de son tube : Marinella, le cheval de bataille de Tino Rossi !

Marinella, le tube du compositeur marseillais Vincent Scotto
Portrait du compositeur marseillais Vincent Scotto, © Getty / Gamma-Rapho
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La première idée concerne le fait que dans la chanson, le destin d’une œuvre est généralement intimement liée à son premier interprète.Marinella est liée à Tino Rossi.
Or, dans la musique dite savante, le premier interprète a un rôle déterminant mais il est vite oublié au profit des autres . Quand on pense au Sacre du Printemps créé en 1913, sous la direction de Pierre Monteux, on évoque aujourd’hui mille autres interprétations par des chefs d’orchestres tels que Boulez ou Bernstein. Dans la chanson, ce n’est pas le cas : l’œuvre et l’interprète sont généralement indissociables.  Il existe une autre version de Marinella du chanteur Frank Michael, mais qui n’a pas du tout le même parfum que la version d’origine…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La seconde idée est que la chanson française de ces années s’inspire de la musique classique du XIXème siècle. On peut rapprocher le thème de Marinella de beaucoup d’autres pièces commençant par un arpège, en l’occurrence trois ou quatre notes d’un accord égrenées. De façon subjective, Marinella me fait penser au début de la Méditation de Thaïs de Massenet :

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Et enfin, troisième et dernière idée : c’est le grain de la voix de Tino Rossi. La belle écriture mélodique du compositeur nous permet de nous enivrer de la voix de velours du chanteur !
Et un son de velours, ça se trouve généralement chez les chanteurs ou chez les violonistes !
Pour finir, voici une petite pièce de Fritz Kreisler, Aucassin et Nicolette, qui aurait presque pu être composée par l’excellent musicien qu’était Vincent Scotto. Nous retrouvons ici l’un des plus extraordinaires violoniste et pédagogue de tous les temps, Josef Gingold, au son d’une douceur sans égale.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :