Une heure, un concert
Concerts
Jeudi 2 juillet 2020
1h

Bernarda Fink & Roger Vignoles à l'Auditorium du Musée d'Orsay

Bernarda Fink, mezzo-soprano et Roger Vignoles, piano, interprètent des oeuvres d'Hugo Wolf, Antonin Dvorak et Joaquin Rodrigo. En bis, une chanson de Ginastera. Concert enregistré par France Musique le 6 juin 2019 à l'Auditorium du Musée d'Orsay.

Bernarda Fink & Roger Vignoles à l'Auditorium du Musée d'Orsay
Bernarda Fink, mezzo-soprano, © Photo by Marco Borggreve / Harmonia Mundi

Bernarda Fink et Roger Vignoles interprètent des lieder d'Hugo Wolf, des mélodies d'Antonin Dvorak, et des chants et chansons de Joaquin Rodrigo et Alberto Ginastera pour mezzo-soprano et piano.

Au programme :

Hugo Wolf – Jose de Valdivielso / traduction allemande Emanuel Geibel,

Extraits du Spanisches Liederbuch (Le livre des lieder espagnols) :
- Wunden trägst du, mein Geliebter (Tu portes des plaies, mon bien-aimé)
- Die Ihr schwebet um diesen Palmen (Vous qui volez entre ces palmiers)
- Bedeckt mich mit Blumen (Ensevelissez-moi sous les fleurs)
- In dem Schatten meiner Locken (dans l’ombre de mes boucles)

Hugo Wolf – anonymes et traditionnels / traduction : Johann Ludwig von Heyse

Extraits de l’Italienisches Liederbuch (Le livre des lieder italiens) :
- Nein, junger Herr (Non, jeune homme, ce n’est pas ainsi qu’on fait)
-  Wie lange schon war immer mein Verlangen (Depuis longtemps il me tardait)
- Ihr jungen Leute (Vous autres, jeunes gens qui partez à la guerre)
- Gesegnet sei das Grün (Béni soit le vert et celui qui le porte)
- Wir haben beide lange Zeit geschwiegen
(Nous avons tous deux gardé un long silence)
- Mein Liebster hat zu Tische mich geladen (Mon bien-aimé m’a invitée à table)
- Wohl kenn ich Euren Stand
(Je connais votre rang, qui n’est pas des moindres)
- Man sagt mir, deine Mutter (On me dit que ta mère refuse)
- O wär dein Haus durchsichtig (Oh, si ta maison était de verre)
- Wenn du, mein Liebster (Quand, mon amour, tu monteras au ciel)

Antonín Dvořák / Traditionnel de Moravie du Sud et de Bohème,

V národním tónu (Dans le style populaire) op 73 B 146),
4 mélodies pour mezzo-soprano et piano :
- Dobrú noc (Bonne nuit) op 73 n°1 B 146 n°1
- Zalo dievca zalo trávu (Une jeune fille fauchait) op 73 n°2 B 146 n°2
- Ach není tu (Ah il n'est pas là) op 73 n°3 B 146 n°3
- Ej mám já kona faku (Eh, j'ai un cheval pie) op 73 n°4 B 146 n°4

Joaquin Rodrigo / Traditionnel,

Por mayo era (C’était en mai)

Joaquin Rodrigo – Félix Lope de Vega,

3 Villancicos (Chants de Noël) :
n°1. Pastorcito santo (Petit berger saint)

Joaquin Rodrigo – Victoria Kamhi, 

3 Villancicos :
n°3. Coplillas de Bélen (Couplets de Bélen)

Joaquin Rodrigo / Traditionnel, 

12 Canciones populares españolas (Chansons populaires espagnoles) :
Adela

Alberto Ginastera – Fernan Silva Valdés,

2 Canciones op 3 :
Cancion al arbol del olvido (Chanson à l’arbre de l’oubli) op 3 n°2

Bernarda Fink, mezzo-soprano
Roger Vignoles, piano

Concert enregistré par France Musique le 6 juin 2019 à Paris, à l’Auditorium du Musée d'Orsay.

Alberto Ginastera,

Sonate n°3 op 54

Malambo op 7

Mariangela Vacatello, piano
CD Brilliant Classics 94736

.
.

La Croix  &  La Croix L'Hebdo partenaires du Festival France Musique

L'équipe de l'émission :