Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 9 décembre 2018
30 min

Le compositeur Paul Misraki (4/5)

Paul Misraki, est un musicien surdoué qui a marqué l’histoire de la chanson et de la musique de film d’une façon indélébile. D’une gentillesse proverbiale, il avait en outre le talent d’aligner les tubes avec une régularité déconcertante.

Le compositeur Paul Misraki (4/5)
Paul Misraki, anniversaires

Son œuvre est riche d’environ 350 chansons et 160 musiques de films, dont nous allons tenter de brosser un panorama au long de quatre émissions.
2018 marque à la fois les vingt ans de sa disparition et les 110 ans de sa naissance. Ce sera l’occasion de célébrer ces anniversaires par de multiples manifestations dont le détail figure ci-dessous.

Programme musical

« Chez moi »
(par Paul Misraki au piano) (document INA, 1946)
(m : Paul Misraki)

« La valse » (extrait)
(m : Maurice Ravel)

« Tristan et Isold » (extrait de l’ouverture)
(orchestre du Festival de Bayreuth, dirigé par Karl Böhm) 1966
(m : Richard Wagner)

« Maria de Bahia » (du film « Mademoiselle s’amuse »)
(Ray Ventura et son orchestre) 1947
(p : André Hornez – m : Paul Misraki)

« Le petit souper aux chandelles »
(Henri Salvador) (document INA, 1956)
(p & m : Paul Misraki)

Bande originale du film « Nous irons à Paris » (1949)
(Tant je suis amoureux de vous, J’ai peut-être tort, A la mi-août)
(p : André Hornez – m : Paul Misraki)

« A Saint-Germain-des-Prés »
(du film « Pigalle Saint-Germain-des-Prés »)
(Jacques Hélian et son orchestre) 1950
(p : André Hornez – m : Paul Misraki)

« Tu n’peux pas t’figurer » (du film « Atoll K »)
(Suzy Delair) 1950
(p & m : Paul Misraki)

« L’amour s’en vient »
(de la pièce « L’heure éblouissante »)
(Jeanne Moreau) (document INA, 1953)
(p : Claude Marcy – m : Paul Misraki)

« La tête à l’ombre »
(sur la musique du film « Les orgueilleux »)
(Yves Montand) 1953
(p & m : Paul Misraki)

Bloc notes

Spectacle d’hommage à Misraki, le 17 décembre au THEATRE DEJAZET à Paris : qu'est ce qu'on attend pour être mômes ?

Qqu'est ce qu'on attend pour être mômes ?
Qqu'est ce qu'on attend pour être mômes ?, © THEATRE DEJAZET

Il y a cent ans, le 16 décembre 1918, naissait Pierre Delanoë, l’un de plus grands paroliers de la chanson française des années 1950 à 90.

« Tour de chant » lui consacrera dans quelques semaines une série d’émissions et vous recommande d’ores et déjà l’hommage qui lui sera rendu le 15 décembre à 20 h au théâtre du casino de Deauville.

Pierre Delanoë
Pierre Delanoë
L'équipe de l'émission :