Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 18 octobre 2020
30 min

Hommage à Juliette Gréco (4/4)

Venue à la chanson en 1949, Juliette Gréco était d’abord nimbée d’une aura de scandale, par son allure, son insolence, sa provocation, mais aussi son exigence et son engagement. A l’heure des yéyés, dans les années 60, Gréco fait au contraire figure de classique.

Hommage à Juliette Gréco (4/4)
Juliette Gréco en 1962, © Getty / REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho

Son répertoire,  sans cesse renouvelé et rajeuni, compte déjà quelques valeurs sûres  qu’elle continue à chanter sur les scènes les plus diverses, comme  autant de jalons d’un parcours audacieux et généreux.

Juliette Gréco choisit ses chansons auprès de plumes connues ou moins  connues, et contribue à les faire connaître. C’est aussi pour cela  qu’elle cite systématiquement ses auteurs sur scène. Une scène qu’elle  considère comme son pays, dans le monde entier, et qu’elle ne quittera  pratiquement pas durant 67 ans. 

Cette semaine encore, «  Tour de chant » vous propose une plongée dans les trésors méconnus de  l’INA, avec des concerts inédits diffusés à la radio dans les années 60  et guère rediffusés depuis… Voici donc neuf chansons tirées du récital  donné par Juliette Gréco en juillet 1969 au festival de  Vaison-la-Romaine.

NOUS INFORMONS LES ABONNÉS AU PODCAST DE « TOUR DE CHANT » QUE CETTE EDITION NE SERA PAS DISPONIBLE POUR DES RAISONS JURIDIQUES.

Programme musical

Accordéon
(p & m : Serge Gainsbourg)

Je hais les dimanches
(p : Charles Aznavour – m : Florence Véran)

Il n’y a plus d’après
(p & m : Guy Béart)

Marions-les
(p : Robert Nyel – m : Gaby Verlor)

Déshabillez-moi
(p : Robert Nyel – m : Gaby Verlor)

La fiancée du pirate  (de « L’opéra de quat’ sous »)
(p : Bertold Brecht – m : Kurt Weill)
(adapté par André Mauprey)

Si tu t’imagines
(poème de Raymond Queneau – m : Joseph Kosma)

La fourmi
(poème de Robert Desnos – m : Joseph Kosma)

Paris canaille
(p & m : Léo Ferré)

L'équipe de l'émission :