Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 7 octobre 2018
30 min

Hommage à Charles Aznavour

Pour rendre hommage à l’un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française, « Tour de chant » vous offre un concert totalement inédit en disque issu des merveilleuses archives de l’INA.

Hommage à Charles Aznavour
Charles Aznavour en 1956, © Getty / Keystone-France

Il s’agit d’un « Discoparade » enregistrée en public le 20 décembre 1961 au music-hall de l’Alhambra, une salle mythique de la rue de Malte, tout près de la place de la République, à Paris 11e, hélas aujourd’hui disparue.
Charles Aznavour était ce jour-là la vedette du programme présenté par Jean Fontaine, accompagné par le grand orchestre de Paul Mauriat. Il a interprété les chansons suivantes :

Programmation musicale

La marche des anges
(p : Charles Aznavour – m : Traditionnel arrangé par Georges Garvarentz)

Charles Aznavour
Charles Aznavour

Lucie
(p & m : Charles Aznavour)

J’ai tort
(p : Jacques Plante – m : Charles Aznavour)

Comme des étrangers
(p & m : Charles Aznavour)

Charles Aznavour
Charles Aznavour

Le carillonneur
(p : Bernard Dimey – m : Charles Aznavour)

Je m’voyais déjà
(p & m : Charles Aznavour)

Il faut savoir
(p & m : Charles Aznavour)

Charles Aznavour
Charles Aznavour

Tu l’laisses aller
(p & m : Charles Aznavour)

Ecoutez aussi sur France Musique :
« CinémAznavour », programmation webradio diffusée sur LA B.O. (webradio France Musique) et qui sera diffusé également sur le hertzien dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 octobre de 00h05 à 03h05.

Un voyage de trois heures, des débuts d’Aznavour au cinéma (Les Disparus de Saint-Agil en 1938 même s’il a débuté deux ans plus tôt) au mitant des années 2000 (Emmenez-moi en 2005, même s’il a continué quelques années de plus..). 

Un voyage au travers de bandes originales choisies parmi celles accompagnant ses 58 longs-métrages de cinéma en tant qu’acteur, dont la grande majorité est signée de la plume de son compatriote Garvarentz,  en passant par Jarre, Schifrin, Jobim (arrangé par Quincy Jones ! un must !), Delerue, Sarde et bien d’autres. 

Mais aussi, un voyage qui nous remet en mémoire beaucoup de films sur lesquels Aznavour est présent par le truchement de ses chansons. Ainsi, plusieurs chansons de lui interprétées par lui-même ou par d’autres ponctueront cette programmation, en français, en anglais voire en espagnol…

Bloc-notes

La chanteuse Jacqueline Boyer (gagnante du prix de l’Eurovision en 1960), fille de Lucienne Boyer et Jacques Pills, a publié en 2016 un livre illustré consacré à « Trois vies extraordinaires » (Lucienne Boyer Jacques Pills et Edith Piaf).

Une pièce de théâtre chantée en a été tirée, qui sera créée le 11 octobre à 14 h au Centre Temps Choisi de Gilly, dans la banlieue de Charleroi, avec Jacqueline Boyer, Philippe Padovani et Alain Delhaye.

Renseignements et réservations : 00 32 71 86 56 02

« Tour de chant » recommande à nos auditeurs belges d’aller voir ce spectacle qui par la suite sera joué à Paris et donnera lieu à une émission.

L'équipe de l'émission :