Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 16 février 2020
30 min

Gaby Deslys (2/2)

Il est des destins qui fascinent, même à plus d’un siècle de distance. Celui de Gaby Deslys, étoile trop vite éteinte de l’histoire du music-hall français et international, est de ceux-là.

Gaby Deslys (2/2)
Gaby Deslys et Harry Pilcer vers 1910, © Getty / Hulton Archive

Disparue en pleine gloire, à l’âge de 38 ans, le 11 février 1920, au tournant de la Belle époque et des Années folles, elle a ouvert la voie à Mistinguett, Joséphine Baker, Zizi Jeanmaire, ou encore Line Renaud.
Tour de chant  s’associe aux manifestations prévues à Marseille, sa ville natale, tout au long de l’année 2020, pour célébrer cette artiste dont la mémoire revit grâce à la passion du comédien Jean-Christophe Born, auteur de la comédie musicale « Gaby mon amour ».

Programmation musicale

I’ll get you
Clémentine Decouture et Jean-Christophe Born, 2019
Créé en 1913
(p : Will D. Cobb – m : Gus Edwards)

Introduction: The Gaby Glide
Piano par Mark Nadler, 2019
Créé dans l’opérette « Vera Violetta », 1911
(m : Louis A. Hirsch)

The night-club girl
Clémentine Decouture, Jean-Christophe Born, Mark Nadler, 2019
Créé dans la comédie musicale « Les caprices de Suzette », 1915
(p & m : Max Darewski)           

Gaby Deslys
Gaby Deslys

Take off a little bit
Clémentine Decouture, 2019
Créé dans la revue « Stop, look, listen », 1915
(p & m : Irving Berlin)

Allô chéri  (« Hello ! my dearie »)
Jacques Mareuil et Huguette Ferly
Document INA, 1956
Créé dans la revue « Laisse-les tomber ! », 1917
(p : Gene Buck – m : Dave Stamper)
(adapté par Lucien Boyer)

The wild wild women
Murray Pilcer and his jazz band, 1919
Créé dans la revue « Doing our bit », 1917
(p & m : Henry Lewis, Al Wilson, Al Piantadosi)

Beware of Chu-Chin-Chow
Harry Pilcer
Document INA, 1958
Créé dans les « Ziegfeld Follies 1917 »
(p : Gene Buck – m : Dave Stamper)

The stars and stripes forever
The band of the grenadier guards, dir. René Bashford, 1967
Composé en 1896
(p & m : John Philip Sousa)

Gaby Deslys
Gaby Deslys

For me and my gal
The Savoy Quartet, 1919
(p : E. Ray Goetz et Arthur Wimperis – m : Herman Darewski)

Publicité pour « Le secret »
Dite par Alexandro Bevilacqua
(fond sonore : « Beware of Chu-Chin-Chow », orchestre Auguste Bosc)
(m : Dave Stamper)

Mon homme
Mistinguett, 1938
Créé dans la revue « Paris qui jazz », 1920
(p : Albert Willemetz et Jacques-Charles – m : Maurice Yvain)

Spectacle :  GABY MON AMOUR !   La naissance du Music-Hall

Toute l'actualité de ce spectacle, c'est par ici !
" Un écrin magique pour faire renaître une Star française du Music-Hall.
Un show franco-américain flamboyant, qui évoque Gaby Deslys, fabuleuse artiste née à Marseille, première Star française de l’Histoire du Music-hall (avant Mistinguett).
Une femme moderne et libre mondialement acclamée pour son talent créatif et ses costumes extraordinaires ! Opérettes, Cakewalk et Ragtime, apportent une fraîcheur contemporaine qui électrise l’ambiance musicale de cette Revue incomparable.
"Une pure merveille de gaîté et de bonne humeur qu’il faut s’empresser d’aller voir !" Le Monde

Exposition autour de Gaby Deslys
Exposition autour de Gaby Deslys
 Claire-Elie Tenet (soprano), Martin Pénet (France Musique), Jean-Christophe Born (ténor).
Claire-Elie Tenet (soprano), Martin Pénet (France Musique), Jean-Christophe Born (ténor)., © Sylvie Vernet
L'équipe de l'émission :