Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 11 février 2018
30 min

Damia (3/4)

Damia (1889-1978) est un nom mythique de l’histoire de la chanson française, une diva dont les jeunes générations ont pourtant à peine entendu parler, voire pas du tout. Or elle a laissé un héritage considérable, dont se sont inspiré nombre de chanteuses après elle.

Damia (3/4)
Damia

On pense à la robe noire et à sa gestuelle... Parmi les chanteuses qui se sont inspirées d'elle il y a Edith Piaf, Juliette Gréco, Barbara, Juliette, jusqu’à Olivia Ruiz.
Fortement imprégnée par le théâtre, sa carrière de chanteuse a duré près de 50 ans et couvert la première moitié du 20e siècle. Damia a introduit dans le domaine du tour de chant les éclairages avec des projecteurs dès 1921. La robe noire devant un rideau de scène noir permet alors de concentrer le regard des spectateurs sur les bras et le visage de l’interprète. Son art peut se rapprocher de l’expressionnisme dans le domaine du cinéma.
Elle a été surnommée dans les années 1920 « la tragédienne de la chanson ».
Pour célébrer les 40 ans de la disparition de Damia, « Tour de chant » va lui consacrer quatre émissions. A travers les archives de l’INA et les enregistrements rares, c’est toute une époque de l’histoire de la chanson qui resurgit.

Programme musical

Les deux ménétriers (1927)
(p : Jean Richepin – m : Lucien Durand)

Damia
Damia

C’est mon gigolo (1930)
(p : Julius Brammer – m : Leonello Casucci)
(adapté par André Mauprey et Jean Lenoir)

Damia
Damia

Tu ne sais pas aimer (1930)
(p : Maurice Aubret – m : Guy Soka)

Damia
Damia

J’ai bu (1933)
(p : Jacques Dallin – m : Charlie Davson)

Damia
Damia

La guinguette a fermé ses volets (1934)
(p : Georges Zwingel – m : Léon Montagné)

Damia
Damia

Tout le jour, toute la nuit
(version inédite, 1933)
(p et m : Cole Porter) (adapté par Louis Hennevé)

Damia
Damia

Sombre dimanche
(document INA 1956)
(p : Javor Laszlo - m : Seress Rezsö)
(adapté par Jean Marèze et François-Eugène Gonda)

Damia
Damia

La mauvaise prière
(document INA 1954)
(p : René Chalupt – m : Louis Aubert)

Damia Une diva française par Francesco Rappazzini
Damia Une diva française par Francesco Rappazzini, © Perrin

Ne manquez pas de lire le livre de Francesco Rapazzini sur Damia !
Damia Une diva française
Paru en 2010 aux Éditions Perrin

Teaser du documentaire "Damia la Chanteuse était en noir" diffusée sur ARTE, 2006

Disponible à la location et à la vente sur ARTE boutique

L'équipe de l'émission :