Tour de chant
Programmation musicale
Dimanche 23 septembre 2018
30 min

Cora Vaucaire l'intemporelle (4/4)

Aucune formule ne peut résumer Cora Vaucaire, qui fut une interprète magistrale de la chanson française. On l’appelait "la dame blanche de Saint-Germain-des-Prés", comme Juliette Gréco en était "la muse noire".

Cora Vaucaire l'intemporelle (4/4)
Cora Vaucaire en 1965, © Getty / Keystone-France

Femme passionnée, à la fois hors normes et hors du temps, Cora Vaucaire échappe à toutes les classifications. Intemporelle, elle a mené une carrière sans concession, aux antipodes du show business et des hit-parades. Formée à l'école de la comédie, elle interprète chaque chanson comme une petite pièce de théâtre.

Programme musical

Va danser
Document INA, 1965
(p : Gaston Couté – m : Marcel Legay)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La chambre
Document INA, 1976
(p : René Baër – m : Léo Ferré)

Cora Vaucaire
Cora Vaucaire

Les forains
Document INA, 1956
(p & m : Léo Ferré)

Dis quand reviendras-tu ?
Au cabaret de l’Ecluse, document INA, 1964
(p & m : Barbara)

Marche nuptiale
Au Théâtre de la Ville, 1973
(p & m : Georges Brassens)

La chanson de Barbara
De « L’opéra de quat’ sous »; au Théâtre de la Ville, 1973
(p : Bertold Brecht – m : Kurt Weill) (adapté par André Mauprey)

L’écharpe
Document INA, 1976
(p & m : Maurice Fanon)

Je suis comédien
Document INA, 1997
(p & m : Jacques Debronckart)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le Cd  Cora Vaucaire - Récital au Théâtre de la Ville est disponible aux Editions Canetti

Télérama a publié un article sur notre série d'émissions consacrée à Cora Vaucaire

Pour prolonger l’écoute de ces émissions, vous pouvez lire le livre d’entretiens avec Martin Pénet paru en 2006 aux éditions de Fallois « Cora Vaucaire l’intemporelle », disponible sur commande chez tous les bons libraires.

Marien Pénet - Cora Vaucaire L'intemporelle
Marien Pénet - Cora Vaucaire L'intemporelle, © Editions de Fallois

Bloc-notes

Dans le prolongement de la série que « Tour de chant » a consacré à Line Renaud en juillet dernier, nous recommandons le livre de Line Renaud « Mes années Las Vegas », écrit avec David Lelait-Helo, qui parait cette semaine aux Editions de la Martinière.

Line Renaud  Mes années Las Vegas
Line Renaud Mes années Las Vegas, © La Martinière

Avant Mistinguett et Joséphine Baker, la reine du music-hall fut Gaby Deslys (1881-1920).  Née à Marseille, elle sut s’émanciper pour devenir une star internationale, déchainant les passions à Paris, Londres et New York.  Elle a importé le ragtime à Paris dès 1912 et fut la vedette du Casino de Paris lors de sa réouverture en 1917 au son du jazz venu d’Amérique.  Disparue prématurément, elle a ouvert la voie à plusieurs générations de meneuses de revues.

Un spectacle la fait aujourd’hui revivre, qui sera donné à Paris, au Théâtre Déjazet, les 24 et 25 septembre, à 20 heures.

Spectacle - Gaby, mon Amour
Spectacle - Gaby, mon Amour
L'équipe de l'émission :