Tendez l'oreille
Programmation musicale
Samedi 16 novembre 2019
5 min

Tendez l'oreille ! Pizzicati et pizzicatos : comment et pourquoi les utiliser dans l'orchestre ?

A force d'entendre les contrebasses faire des "pizz" en jazz, on en vient à oublier les origines très lointaines et historiques du pizzicato. Quel rôle dans l'orchestre ? Comment le mettre en valeur ?

Tendez l'oreille ! Pizzicati et pizzicatos : comment et pourquoi les utiliser dans l'orchestre ?
Plink, plank, plunk..., © Getty / Instants
Peut-être la source la plus ancienne d'indication de pizzicato : "vous devez jouer une phrase avec les doigts et l'autre avec l'archet, et continuer ainsi jusqu'à la fin."
Peut-être la source la plus ancienne d'indication de pizzicato : "vous devez jouer une phrase avec les doigts et l'autre avec l'archet, et continuer ainsi jusqu'à la fin.", © Tobias Hume - "Musicall Humours" (1605)

Qu'apporte le pizzicato pour l'oreille lorsqu'il est joué en orchestre ? Si l'usage se banalise au XIXe siècle, il est en revanche utilisé comme un signal sonore toujours curieux et remarquable dans la musique ancienne depuis son apparition au début du XVIIe siècle : il transforme une viole de gambe en luth pour accompagner un air chez Tobias Hume (1605), il reproduit le claquement des mousquets dans la Battagia a 10 d'Heinrich Biber (1673)... 

Dans l'orchestre du XIXe siècle, il souligne l'harmonie, il ponctue une ligne mélodique, il rajoute une couleur percussive.

Une des premières indications de pizzicato en orchestre : "Ici, lâcher l'archet et tirer la corde avec deux doigts"
Une des premières indications de pizzicato en orchestre : "Ici, lâcher l'archet et tirer la corde avec deux doigts" , © Claudio Monteverdi - "Il Combattimento di Tancredi e Clorinda"
L'équipe de l'émission :