Tendez l'oreille
Programmation musicale
Samedi 5 septembre 2020
5 min

Tendez l'oreille ! 5 septembre 1666 : une comptine pour la fin de l'incendie de Londres

"London's burning" : l'occasion de faire le point sur ce que nous savons des "rounds" et des "canons". La comptine constitue l'un des derniers témoignages encore vivants de la vie quotidienne des temps anciens. Bonus : et si "Frère Jacques" n'était pas tout à fait de Jean-Philippe Rameau ?

Tendez l'oreille ! 5 septembre 1666 : une comptine pour la fin de l'incendie de Londres
Le grand incendie de Londres (anonyme) - 1675, © Getty

La vie quotidienne du XVIIe siècle dévoilée grâce aux comptines

Les comptines sont une des dernières formes de témoignage de la vie populaire ancienne, transmises de génération en génération. "London's burning" est un round (un canon) qui tire sa mélodie d'un autre round : "Scotland it burneth" (1580) et nous donne un aperçu de ce qui était chanté dans les rues, dans la vie de tous les jours au XVIIe siècle.

Au même moment, en France, Rameau composait Frère Jacques. Mais.... Et si la toccata de Frescobaldi "Fra Jacopino" composée en 1615 (68 ans AVANT la naissance de Rameau) montrait qu'il s'agit en réalité d'une mélodie de rue chantée partout en Europe ? Consultez le journal de Samuel Pepys, essayez de retrouver des canons anglais et français du XVIIe : c’est mystérieux, c’est plein de private jokes mais c’est vraiment une fenêtre ouverte sur la vie passée. C’est toute la vie quotidienne du XVIIe siècle, hors des fastes des cours, la vie de monsieur tout-le-monde, qui est dévoilée dans les paroles.

L'équipe de l'émission :