Tapage nocturne
Magazine
Vendredi 17 janvier 2014
1h

Steve Shehan

Insatiable guetteur du monde, Steve Shehan a fait du voyage sa religion, écartant l’aspect touristique de la chose pour ne laisser la place qu’à la rencontre, l’écoute, l’apprentissage et le partage. Steve Shehan est l'invité de ce Tapage Nocturne.

C’est en Suisse, que le percussionniste-voyageur découvre le hang, étonnant instrument de la famille des idiophones, situé quelque part entre le pan trinidadien et du gong balinais. Steve Shehan est venu dans Tapage Nocturne pour nous présenter son nouvel opus discographique, baptisé « Hang with you » tapisserie sonore aussi chatoyante et troublante, qu’universelle.

PROGRAMMATION MUSICALE

Steve Shehan

A week in iwik
►Princeps
►Orale
►Yaar
►Anima mundi
►Les oiseaux ne me dérangent pas
HANG WITH YOU
Naïve

Steve Shehan
Steve Shehan

Smoking guns
Snafu
Kites in Kabul

Enregistrés au Studio 118 de la Maison de la Radio

LA CHRONIQUE D'ERIC SERVA

Curiosité musicale de la semaine

"La cold wave, était un genre musical qui n'en fût pas un. Mais elle a pourtant bien marqué le paysage musical français de la fin des années 70 jusqu'au début des années 80. En Angleterre on parlais plus volontiers de période after punk et en Allemagne de la Neue Deutsche Welle, la nouvelle vague allemande.La presse et les critiques français n'ont évidement pas repris ce terme de nouvelle vague pour éviter toute confusion avec le cinéma. C'est donc le qualificatif de cold wave qui sera retenu dans l'hexagone (mais aussi en Belgique) pour qualifier cette fenêtre musicale qui a permis à bon nombre de musiciens de sortir d'une éventuelle impasse artistique de l'époque, qu'elle soit punk rock, expérimentale, industrielle ou électronique. Si ce présupposé genre n'en était pas un c'est tout simplement parce qu'il ne présentait aucune cohérence ou unité artistique : Du rock, de la funk martiale, de l'électro-pop et des musiques métissées, tout était possible et acceptable, l'important était de sonner froid. Et pour sonner froid, on utilisait simplement des effets sonores (en général de l'écho, de la réverbération et ou du flanger sur du 50 hertz saturé). Le label LTM Recordings réédite en vinyle dans une version remasterisée une compilation consacrée à cette fameuse Cold Wave dans sa version belge. On y trouve quelques noms restés dans les mémoires comme Polyphonic Size, Sigloo XX, Neon Judgement, Kid Montana ou Front 242 et d'autres formations plus obscures et souvent oubliées (parfois non sans raisons) comme Tristes Tropiques, Digital Dance, Nausea ou Berntholer. Il faut dire que la Belgique regorgeait, comme aujourd'hui, de talents et d'un niveau musical souvent bien supérieur à ce que l'on trouvait en France. Si certains titres font aujourd'hui évidement très désuets, d'autres n'ont guère pris de rides et feront très certainement le bonheur de cinquantenaires nostalgiques dont je fais hélas partie." (© Eric Serva – Janvier 2014).

FRONT 242
Principles
B9 : Brussels Cold Wave 1979-1982
LTM RECORDINGS
LTMLP 2486

http://www.ltmrecordings.com

pochette
pochette
L'équipe de l'émission :