Tapage nocturne
Magazine
Lundi 17 octobre 2016
1h

MATMOS invité de Tapage Nocturne

Ce soir, Tapage nocturne reçoit le duo américain Matmos, en trio ! Ils sont venus à trois jouer pour nous au studio 107 de Radio-France : Martin C.Schmidt, Drew Daniel et Max Eilbacher répondront aux questions de Bruno Letort et François Bonnet, après leurs coups de coeur en première partie d'émission.

// Les actus de la semaine //

Par Bruno Letort :
"Zortiko"
Extrait du CD " Arbrasson "
Par le Trio Urbaïla : Patricia Chatelain, José le Piez et Benat Achiary
REF Signature 11091 - (2016)

CD " Arbrasson "
CD " Arbrasson "

+ Pour en savoir plus sur José Le Piez, sculpteur d'Arbrassons

Par François Bonnet :
"Solitaire"
Extrait du CD " Electric "
Par Arne Nordheim
REF Rune Grammofon ‎– RCD 2002 (1998)

CD Arne Nordheim
CD Arne Nordheim

// Live du duo Matmos, enregistré au studio 107 de Radio-France //
Traduction par Valentina Gardet

Valentina Gardet par S Noël
Valentina Gardet par S Noël

Morceaux joués par matmos pendant le live au studio :
"Breaking Bread" & "Ross Transcript"

C’est Matmos, le duo formé de Martin C.Schmidt et Drew Daniel qui est notre invité de ce Tapage nocturne. Un duo qui explore depuis 1995, un espace sonore situé aux confins de la musique concrète et de la pop.
De passage à Paris où ils revisitaient le « Perfect lives » de Robert Ashley ce samedi au Centre Pompidou, ils sont venus jusqu’au studio 107 de la maison de Radio France le 13 octobre dernier, pour évoquer leur parcours et offrir un petit « live » pour notre émission. Ils étaient accompagnés par un troisième comparse : Max Eilbacher
A NOTER : Ils seront au Centre Pompidou-Metz pour "Perfect Lives" le 04 nov 16

Le site de Matmos sur Vague Terrain
Bio // Currently based in Baltimore, the duo formed in San Francisco in the mid 1990s, and self-released their debut album in 1997. Marrying the conceptual tactics and noisy textures of object-based musique concrete to a rhythmic matrix rooted in electronic pop music, the two quickly became known for their highly unusual sound sources: amplified crayfish nerve tissue, the pages of bibles turning, water hitting copper plates, liposuction surgery, cameras and VCRs, chin implant surgery, contact microphones on human hair, rat cages, tanks of helium, a cow uterus, human skulls, snails, cigarettes, cards shuffling, laser eye surgery, whoopee cushions, balloons, latex fetish clothing, rhinestones, Polish trains, insects, life support systems, inflatable blankets, rock salt, solid gold coins, the sound of a frozen stream thawing in the sun, a five gallon bucket of oatmeal. These raw materials are manipulated into surprisingly accessible forms, and often supplemented by traditional musical instruments played by them and their large circle of friends and collaborators. The result is a model of electronic composition as a relational network that connects sources and outcomes together; information about the process of creation activates the listening experience, providing the listener with entry points into sometimes densely allusive, baroque recordings.

Matmos a signé cette année « Ultimate Care II »,
un opus phonographique qui puise exclusivement sa timbralité dans leur machine à laver.
Vous pourrez en entendre un extrait pendant l'émission.

CD Ultimate Care II
CD Ultimate Care II

REF ThrillJockey

L'équipe de l'émission :