Tapage nocturne
Magazine
Vendredi 21 février 2014
1h

Guillaume de Chassy

Après avoir définitivement tourné le dos à une prometteuse carrière dans le domaine de la chimie, Guillaume de Chassy multiplie les rencontres pour esquisser une voie qu’il fait sienne. Une voix qui s’affiche plurielle tant sa quête repose sur la multiplicité.

Du chanteur indien Ravi Prasad, au jazz man off shore Daniel Yvinec, du clarinettiste Thomas Savy, à la regrettée Brigitte Engerer, Guillaume de Chassy expérimente, cherche, esquisse, pour ajouter à sa palette des teintes à l’infini. Il y a quelques mois, le compositeur pianiste publie Traversée. Un opus discographique qui rassemble des compositions, notamment le Piano Concerto, commande de l’Orchestre Dijon Bourgogne, et 8 pièces extraites de Musica callada, de Frederico Mompou. Occasion pour Tapage Nocturne de nous entretenir avec Guillaume de Chassy.

PROGRAMMATION MUSICALE

Traversée
Piano Concerto
Guillaume de Chassy, Piano & Composition
Orchestre Dijon Bourgogne
Jean Christophe Cholet Direction & Orchestration
BEE JAZZ BEE 062

Improvisation au studio 118 de la Maison de la Radio
Guillaume de Chassy Piano & Composition

Musica Callada N°14 et n°24
Frederic Mompou ( 1893-1987 )
Guillaume de Chassy, Piano au studio 118 de la Maison de la Radio

Site Web de Guillaume de Chassy

image
image

LA CHRONIQUE D'ERIC SERVA

"Le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson est l'un des meilleurs représentants d'un style musical post-classique électroacoustique des plus accessibles. Sa capacité à créer des variations répétitives très mélodique la tout naturellement conduit vers le monde de l'image. A l'écoute de ces BO, on sent que Jóhann Jóhannsson possède une masse de savoir faire en matière de traitements électroniques, et si l'on croit (avec raison) y entendre une multitude d'instruments acoustiques c'est tout simplement à cause du process en trois temps qu'utilise l'auteur : composition, interprétation acoustique et travail électronique en studio. Ce mode opératoire est un peu le grand truc de Jóhann Jóhannsson : Quand on croit reconnaître l'orchestre, on a le sentiment d'autre chose et quand on pense à des sons créés électroniquement mais on comprend qu'il y a pourtant de vrais instruments acoustiques. Cette sensation d'illusion sonore donne à son écriture sombre et tendue, une complexité, une dimension sonore itérée supplémentaire aussi irréelle que séduisante.Le style musical pur de Jóhann Jóhannsson peut faire penser aux travaux de Hans Zimmer, de Max Richter, d'Arvo Part, de Craig Armstrong ou du trop méconnu Francois-Eudes Chanfrault. Je vous propose de découvrir un extrait de chacune de ces bandes originales. La première est celle de Prisoners un film du réalisateur québécois Denis Villeneuve sorti en novembre dernier, la seconde est celle qui illustre le film Mc Canick du réalisateur Josh C. Waller, la bo est disponible depuis quelques jours sur le site de Jóhann Jóhannsson. " (© Eric Serva – février 2014).

Jóhann Jóhannsson
Morning Workout
Mc Canick
Milan Records

Site Web de Jóhann Jóhannsson

pochette
pochette
pochette
pochette
L'équipe de l'émission :