Samedi 6 décembre 2014
30 min

"Fidelio" de Ludwig van Beethoven

C'est demain que le théâtre de la Scala ouvre sa saison à Milan, une soirée prestigieuse que vous pourrez suivre comme chaque année en direct sur France Musique. Demain, Daniel Barenboim dirigera l'unique opéra composé par Beethoven, Fidelio opéra en deux actes op. 72. Ce matin, je vous propose de réviser cette oeuvre ou pourquoi pas de la découvrir, en 30 minutes chrono.

Il s’agit d’un opéra créé en 1804 à Vienne et que Beethoven n'arrêtera pas de modifier au cours des 11 années suivantes. En 1801, Beethoven a 31 ans et déjà composé ses trois premiers concertos pour piano, ses trois premières symphonies, 9 sonates pour piano et surtout une vingtaine de sonates pour piano dont celle au clair de lune. Grand admirateur de Mozart, dont il tenait la flûte enchantée pour son chef d'oeuvre, il décide de se mettre à la composition d'un opéra sur la commande d'un baron directeur de théâtre.
Il opte pour un texte de Jean Nicolas Bouilly, Leonore ou l'amour conjugal, inspiré d'un fait divers sous la Révolution française : l'histoire d'une femme travestie qui se serait engagée comme aide auprès d'un geôlier pour libérer son mari emprisonné.
L'histoire a déjà inspiré d'autres auteurs d'opéra.
Beethoven compose sur un livret de Joseph von Sonnleihtner durant une période d'environ 9 mois.
Et la partition devra beaucoup à l'opéra révolutionnaire français dont les tenants sont Cherubini et Etienne Nicolas Mehul.

L'équipe de l'émission :