Sous la couverture
Magazine
Samedi 19 mai 2018
28 min

Élise Petit, présente..."Musique et politique en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la guerre froide" Éditions P.U.P.S

Une analyse inédite des politiques musicales en Allemagne, depuis l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler en 1933 jusqu’à la constitution de deux entités politiques en 1949 dans le contexte de guerre froide.

Élise Petit, présente..."Musique et politique en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la guerre froide" Éditions P.U.P.S
France Musique, studio 152... Philippe Venturini & Élise Petit : "Musique et politique en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la guerre froide" , © Radio France / Annick Haumier

Étude des politiques musicales menées en Allemagne (1933-1949) conditionnant la création musicale, du concept de pureté élaboré par le IIIe Reich à la dénazification instaurée par les alliés.

Éditions Presses de l'Université Paris-Sorbonne
Éditions Presses de l'Université Paris-Sorbonne

Élise Petit"Musique et politique en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la guerre froide"Éditions Presses de l'Université Paris-Sorbonne-PUPS

Éditions Presses de l'Université Paris-Sorbonne
Éditions Presses de l'Université Paris-Sorbonne

L’étude des  politiques mises en œuvre sous le IIIe Reich montre comment la notion de pureté a conditionné la création et la vie musicales depuis l’aryanisation de  compositeurs de la grande tradition : Wagner et Beethoven jusqu’à la recherche d’une impossible musique "nazie" 

L’examen des  luttes de pouvoir entre des acteurs culturels essentiels du Reich, principalement Joseph Goebbels, ministre de la Propagande, et l’idéologue du parti nazi, Alfred Rosenberg, met en lumière les incohérences très fortes d’un système qui forgea le concept de "musique dégénérée" sans pour autant la bannir totalement.

Après la guerre, la création musicale a été mise à contribution des conflits entre Alliés alors que se profilait la guerre froide. 

C’est ce  contexte particulier qui vit la création de l’École de Darmstadt et des festivals de musique contemporaine, mais aussi la réintégration des musiciens compromis avec le régime nazi.

En étudiant des régimes qui se construisent en définitive par l’opposition mutuelle, Élise Petit met en lumière des volontés ou des utopies de rupture en lien avec les politiques musicales.

Élise Petit interroge  la possibilité de la rupture dans le domaine artistique lorsque  celui-ci est lié au politique et mène à repenser les notions d’ Heure  Zéro et de tabula rasa dans l’Allemagne du 20e siècle.  

Élise Petit est agrégée de musique et docteure en Histoire de la  musique. Spécialiste des politiques musicales dans l’Allemagne du xxe siècle et dans le système concentrationnaire, elle a signé "Entartete Musik" "Musiques interdites sous le IIIe Reich" avec Bruno Giner, 2015. Co-dirigé l’ouvrage pluridisciplinaire "La Création artistique en Allemagne occupée (1945-1949)" "Enjeux esthétiques et politiques (2015)"

SOUS LA COUVERTURE - GÉNÉRIQUE

Label Erato
Label Erato

♫Domenico Scarlatti (1685-1757) : Sonate K 453, Scott Ross (clavecin) Album “Domenico Scarlatti - L'Oeuvre pour clavier” - Coffret label Erato 75436 

♫PROGRAMME

Enregistré le 30 juin 1943 à la Philharmonie de Berlin...

Label Deutsche Grammophon
Label Deutsche Grammophon

♫Ludwig van Beethoven  (1770-1827) : Ouverture de Coriolan Op.62. Orchestre philharmonique de Berlin, direction Wilhelm Furtwängler (1886-1954) - De l'album "WILHELM FURTWÄNGLER - Recordings 1942-1944 Vol. 1" - Label Deutsche Grammophon DG 427780-2 

Label Decca
Label Decca

♫Ernst Krenek (1900-1991) : Jonny spielt auf Op. 45 "Oh, das ist mein Jonny !" Marita Poselt  (Yvonne, femme de chambre), Krister St Hill (Jonny, violoniste de jazz),  Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, Lothar Zagrosek (direction) - De l'album "Ernst Krenek: Jonny spielt auf (1993) - Label Decca 436631-2 

Enregistré en 1938... 

Label Profil
Label Profil

♫Richard Wagner (1813-1883) : Les Maïtres chanteurs de Nuremberg. Orchestre de la Staatskapelle de Dresde, direction Karl Böhm - De l'album "Richard Wagner : Die Meistersinger von Nürnberg" - Label Profil PH O5038 

Recorded 20-21 february 2008... 

Label Capriccio
Label Capriccio

♫Paul Dessau (1894-1979) : Im Memoriam Bertolt Brecht "III. Epitaph" Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, direction Roger Epple - De l'album "Dessau - Orchestral Works - Label Capriccio C 5019 

L'équipe de l'émission :