Sous la couverture
Magazine
Samedi 30 mars 2019
28 min

Bruno Giner, présente : "Kurt Weill (1900–1950)" - chez Bleu Nuit Éditeur

Né à Dessau, Kurt Weill étudie à la Hochschule für Musik Berlin, puis avec Ferruccio Busoni (1866-1924). Son langage mélange les techniques de la musique moderne : atonalité, polyto-nalité, jazz... que l’on retrouve dès ses premiers opéras : Der Protagonist, Royal Palace

"Kurt Weill"de Bruno Giner -Découvrir ! Acheter ! Bleu Nuit Éditeur 

Collaboration avec Bertolt Brecht (1898-1956)donne la pièce Mahagonny-Songspiel (1927). Ce travail à 4 mains débouche sur L’Opéra de quat’sous, révolutionnant le théâtre musical, tirant à boulets rouges sur le capitalisme et l’ordre établi. 

1933, Kurt Weill s’exile à Paris, présente Les sept péchés capitaux au Théâtre des Champs-Elysées, avant de fuir le régime nazi, partant aux Etats-Unis où il reste prenant la nationalité américaine avec sa muse et épouse Lotte Lenya. 

La musique de Kurt Weill est un pont entre les musiques allemandes et américaines : Happy end, Silverlake, Railroads, One Touch of Venus, Lady in the dark..

Avec ses activités de compositions et pédagogiques, Bruno Giner a signé : De Weimar à Térézine (1933–1945) L'épuration musicale (Editions Van de Velde), Les musiques pendant la Guerre d’Espagne, Survivre et mourir en musique dans les camps nazis (Editions Berg International). Erik Satie et co-signé Entartete Musik. 

Site de Bruno Giner compositeur de mots, écrivain de notes...

L'équipe de l'émission :