Samedi 5 octobre 2019
28 min

Avec Henry Loyrette : "Edgar Degas à l'Opéra" Coédition musées d’Orsay et de l’Orangerie

À travers l’oeuvre d’un immense artiste, le portrait de l’Opéra de Paris au XIXe siècle. L'Opéra et Orsay célèbrent les danseuses de Degas ! Du 24 septembre 2019 au 19 janvier 2020 - Musée d'Orsay, 1 rue de la Légion d'Honneur, Paris 7e

À travers l’oeuvre d’un immense artiste, le portrait de l’Opéra de Paris au XIXe siècle. L'Opéra et Orsay célèbrent les danseuses de Degas ! Du 24 septembre 2019 au 19 janvier 2020 - Musée d'Orsay, 1 rue de la Légion d'Honneur, Paris 7e

Avec Henry Loyrette : "Edgar Degas à l'Opéra" Catalogue de l'exposition au musée d'Orsay - 24 septembre -19 janvier 2020 - Coédition musées d’Orsay et de l’Orangerie

https://www\.operadeparis\.fr/saison\-19\-20/evenements/edgar\-degas\-a\-lopera

Sur toute sa carrière, de ses débuts dans les années 1860 jusqu’à ses œuvres ultimes au-delà de 1900, Degas a fait de l’Opéra le point central de ses travaux, sa "chambre à lui". Il en explore les divers espaces : salle et scène, loges, foyer, salles de danse, s’attache à ceux qui les peuplent, danseuses, chanteurs, musiciens de l’orchestre, spectateurs, abonnés en habit noir hantant les coulisses. 

Cet univers clos est un microcosme aux infinies possibilités et permet toutes les expérimentations : multiplicité des points de vue, contraste des éclairages, étude du mouvement et de la vérité du geste. Aucune exposition jusqu’ici n’a envisagé l’Opéra globalement, étudiant tout à la fois le lien passionné que Degas avait avec cette maison, ses goûts musicaux, mais aussi les infinies ressources de cette merveilleuse "boîte à outils". 

La longue vie de Degas (1834-1917), son imposante carrière (plus de cinquante années d'incessante création artistique) ne peuvent se comparer qu'à celles, au même moment, de Monet et Renoir. Mais une vie plus secrète, moins publique, plus riche d'amitiés imprévues, de rencontres inattendues. 

Degas est resté secret, se méfiant de ce que l'on pourrait dire ou écrire sur lui, soucieux de protéger tout ce qui était vie privée, souhaitant à la fois " être illustre et inconnu ". 

L'existence retirée, le mystère dont il s'entoure volontiers (opinions politiques, relations sexuelles ou amoureuses), mais aussi l'incontestable notoriété dont, très tôt, il jouit _ dès les années 1860, alors qu'il est encore inconnu du " grand public " _, la férocité de ses mots, la présence incongrue de cet artiste volontiers réactionnaire dans un milieu d'avant-garde, font l'attrait et la particularité de sa biographie.

Cette longue destinée apparaît, grâce à de nouvelles sources d'archives, de nombreux documents inédits, aussi riche et finalement aventureuse que celles, manifestement plus tumultueuses, d'un Van Gogh ou d'un Gauguin.

https://www\.fayard\.fr/sciences\-humaines/degas\-9782213020860

Ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome, Henri Loyrette est conservateur en chef au musée d'Orsay. Auteur d'un ouvrage sur Gustave Eiffel et de nombreuses études sur l'art français du XIXe siècle, il a été notamment le commissaire de l'exposition Degas e l'Italia (Rome, Villa Médicis, 1984-1985) et le commissaire français de la rétrospective Degas (Paris, Ottawa, New York, 1988-1989).

L'équipe de l'émission :