Samedi 7 novembre 2020
28 min

Avec Anne-Madeleine Goulet : "Les foyers artistiques à la fin du règne de Louis XIV (1682-1715) > Éd. Brepols

Grâce à la notion de foyer, une série d’études pluridisciplinaires porte un regard nouveau sur les productions musicales, et théâtrales, en dehors de la cour de Versailles à la fin du règne de Louis XIV.

Éditions Brepols
Éditions Brepols

Sous la direction de Anne-Madeleine Goulet, en collaboration avec Rémy Campos, Mathieu Da Vinha, Jean Duron : "Les foyers artistiques à la fin du règne de Louis XIV (1682-1715) Musique et spectacles"> Éditions Brepols

Éditions Brepols
Éditions Brepols

S'imposaient comme autant de foyers artistiques dynamiques, ouverts au théâtre et à la musique, les hôtels particuliers du Marais, où dominaient les sociabilités féminines, la résidence de Philippe d'Orléans au Palais-Royal, celle de la princesse de Conti à Versailles, les pavillons de plaisance bâtis entre Versailles et Paris, les demeures du duc et de la duchesse du Maine à Sceaux ou encore du roi d'Angleterre en exil à Saint-Germain-en-Laye.

L'ouvrage, prend en considération ces lieux d'activité artistique comme un ensemble à la fois complémentaire et concurrent, enquête sur leur hiérarchie, leur fonctionnement, sur les relations qu'ils entretenaient avec la Cour. 

Cet ouvrage met en lumière la tension entre le modèle versaillais, toujours prompt à  imposer une norme artistique, et le développement d'autres espaces de  création entre 1682 et 1715.

En illustrant la faculté des musiciens provinciaux à s'insérer dans les  milieux artistiques de la capitale, en cernant l'identité de ceux qui  façonnaient les goûts de leur époque et en considérant aussi les  stratégies discursives et politiques qui visaient à constituer en foyers  certains lieux de production et de performance alternatifs à la Cour.

Anne-Madeleine Goulet, chercheuse en Arts du spectacle au CNRS (CESR).
Rémy Campos, professeur d'histoire de la musique au Conservatoire de Paris-CNSMP. Responsable de la recherche de la Haute école de musique de Genève.
Mathieu da Vinha, directeur scientifique du Centre de recherche du château de Versailles, spécialiste de la cour de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Jean Duron, fondateur et directeur (1989-2007) de l'Atelier d'études sur la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles du CMBV, spécialiste de la musique à l'époque de Louis XIV.

L'équipe de l'émission :