Soirée lyrique
Concerts
Samedi 26 avril 2014
4h 2mn

Peter Grimes de Benjamin Britten

Judith Chaine est en direct de l'Opéra de Lyon. Attention : début de l'opéra à 20h !

Peter Grimes de Benjamin Britten
Le ténor Alan Oke incarne Peter Grimes.

Opéra en deux actes avec prologue créé le 7 juin 1945 à Londres.
Livret de Montagu Slater d’après George Crabbe.

Edward Benjamin Britten est à l’honneur à l’Opéra de Lyon ! Du 10 au 29 avril sont joués en alternance trois de ses opéras : Peter Grimes, premier grand opéra et premier grand succès, Le Tour d’Ecrou, opéra de chambre issu d’une nouvelle d’Henry James, et Curlew River, œuvre minimaliste inspirée du nô japonais et du gamelan balinais.
Réservations et informations sur la page du festival Britten : http://festival.opera-lyon.com/

Le Borough : dans ce village de la côte, Peter Grimes dérange. Petit patron de pêche, Grimes est un rude caractère, un taiseux, qui ne trouve – ni ne veut trouver – sa place dans le vivre-ensemble des braves gens. La mort en mer de son apprenti – même reconnue accidentelle par l’enquête – donne l’occasion au village de couver encore sa méfiance, ou sa haine, comme on couverait de la braise. Seuls Ellen Orford, l’institutrice, liée à lui par une sorte d’amour, et Balstrode, capitaine au long cours en retraite, savent voir plus loin en lui, et, peut-être, déchiffrer sa vérité. Un second apprenti a remplacé le premier, et Grimes le traite durement. Lui aussi meurt accidentellement en tombant de la falaise. Ce sera le signal de la chasse à l’homme et de l’hallali. Objet d’une traque citoyenne, Peter Grimes n’a d’autre issue que la mer. « Ô mort, vieux capitaine, il est temps levons l’ancre... ». Peter Grimes se fait couler avec son bateau. Le village observe, indifférent, soulagé, le petit point qui sombre au large du Borough.
« Qui est Peter Grimes ? Marginal, meurtrier, fou, poète ? Un homme qui fait disparaître ses apprentis, travaille le dimanche au lieu d’aller à la messe, rêve de pêcher les étoiles et mettre le monde à l’envers. Le groupe saura se débarrasser d’un tel individu. Et s’il était, même, un homosexuel ? Ces vérités taboues, subtilement traitées pour échapper à la censure de l’époque, sont celles-là même qui permirent à l’oeuvre de traverser le siècle. Aujourd’hui encore, Peter Grimes est un sujet brûlant. »
Textes issus de la présentation de l’œuvre sur le site de l’Opéra de Lyon.

► En ouverture de l’opéra, Judith Chaine s’entretient avec le directeur de l’Opéra de Lyon Serge Dorny, le metteur en scène Yoshi Oïda, le journaliste Antonio Mafra (Le Progrès) et Valentina Carrasco, metteuse en scène du Tour d’Ecrou.
A l’entracte, elle retrouve le ténor Alan Oke, interprète de Peter Grimes, le chef d’orchestre Kazushi Ono, la régisseuse de scène Charlotte Lebret, le chef de Chœur Alan Woodbridge, ainsi que les sopranes Caroline MacPhie et Laure Barras, interprètes des Nièces.

Alan Oke (Peter Grimes) et Michaela Kaune (Ellen Orford) © Jean-Pierre Maurin
Alan Oke (Peter Grimes) et Michaela Kaune (Ellen Orford) © Jean-Pierre Maurin

► Distribution :
Alan Oke, Peter Grimes
Michaela Kaune, Ellen Orford
Andrew Foster-Williams, Balstrode
Kathleen Wilkinson, Tantine
Colin Judson, Boles
Karoly Szemeredy, Swallow
Jeff Martin, Révérend Adams
James Martin, Carter Hobson
Rosalind Plowright, Mrs Sedley
Benedict Nelson, Keene
Caroline MacPhie et Laure Barras, les Nièces

Orchestre, Chœurs, Studio et Maîtrise de l'Opéra de Lyon
Kazushi Ono, direction
Alan Woodbridge, direction des Choeurs.

Mise en scène : Yoshi Oida
Décors : Tom Schenk
Costumes : Richard Hudson
Lumières : Lutz Deppe

► Sites web des baryton-basses Andrew Foster-Williams et Karoly Szemeredy, du baryton James Martin, des ténors Colin Judson et Jeff Martin, de la mezzo-soprane Rosalind Plowright, des sopranes Caroline MacPhie et Laure Barras, du chef d’orchestre Kazushi Ono et du metteur en scène Yoshi Oida.

Alan Oke (Peter Grimes) et Colin Judson (Boles) © Jean-Pierre Maurin
Alan Oke (Peter Grimes) et Colin Judson (Boles) © Jean-Pierre Maurin

Bibliographie :

  • Avant-scène Opéra n °31, Peter Grimes de Benjamin Britten, Paris, 1991.
  • Mildred Clary, Benjamin Britten ou le mythe de l'enfance, Buchet-Chastel, 2006.
  • Xavier De Gaulle, Benjamen Britten ou l'impossible quiétude, Actes Sud, Arles, 1996.
  • Gérard Gefen, Histoire de la musique anglaise, coll. Les chemins de la musique, Fayard, 1992.
  • B. Britten, E. M. Forster, F. Sackville-West, E. Crozier & M. Slater, La Création de l'opéra anglais et Peter Grimes, R. Masse, Paris, 1947.

*

Le ténor Peter Pears a créé le rôle-titre de l’opéra Peter Grimes en 1945.
Nous l’entendons ici dans une version filmée pour la BBC, en 1969, accompagné de la soprano Heather Harper dans le rôle d’Ellen Orford.

Programmation musicale :
Benjamin Britten (1913-1976)
Prologue de Billy Budd (version en quatre actes de 1951)
Anthony Rolfe Johnson, Capitaine Vere
Hallé Orchestra
Kent Nagano
, direction
1997, Bridgewater Hall, Manchester
Erato 3984-21631-2

Benjamin Britten (1913-1976)
On this Island, Op. 11IV. Nocturne
Sur un texte de W. H. Auden
Peter Pears, ténor
Benjamin Britten, piano
1969, Blythburgh Church, Suffolk
BBC BBCB 8015-2

Claude Debussy (1862-1918)
La Mer, trois esquisses symphoniques pour orchestre
III. Dialogue du vent et de la mer (animé et tumultueux)
Orchestre Métropolitain du Grand Montréal
Yannick Nézet-Séguin, direction
2007, Montréal, Canada
Atma SACD2 2549

Benjamin Britten (1913-1976)

  • Peter Grimes Op. 33 – Acte II, scène 2, “In dreams I’ve built myself some kindlier home”*
    Peter Pears, Peter Grimes
    BBC Theatre Chorus
    Orchestra of the Royal Opera House, Covent Garden
    Reginald Goodall
    , direction
    1948, Studio Abbey Road, Londres
    EMI Classics 0777 7 64727 2 0

    Claude Debussy (1862-1918)
    En blanc et noirIII. Scherzando
    Sviatoslav Richter et Benjamin Britten, pianos
    1967, Snape, Suffolk
    Decca 466 821-2

    Benjamin Britten (1913-1976)
    Six Metamorphoses after Ovid, pour hautbois solo :
    Phaeton et Narcissus
    Gernot Schmalfuß, hautbois

Two Insect Pieces, pour hautbois et piano :
The Grasshopper et The Wasp
Gernot Schmalfuß, hautbois
Mamiko Watanabe, piano
1998
MDG Gold MDG 301 0925-2

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :