Soirée lyrique
Concerts
Samedi 10 mai 2014
3h 55mn

Cenerentola de Gioachino Rossini

Opéra diffusé en direct du Metropolitan Opera de New York.

Dramma giocoso en deux actes de GioachinoRossini (1792-1868) créé le 28 janvier 1817 au Teatro Valle de Rome.
Sur un livret de JacopoFerretti, d’après le conte Cendrillon de CharlesPerrault.

En 1817, Rossini et son librettiste Jacopo Ferretti créent leur propre adaptation du célèbre conte de Perrault, très à la mode en ce début de siècle (Nicolas Isouard donnait en 1812 sa Cendrillon à l'Opéra-Comique et Stefano Pavesi son Agatina - sur la même trame - à la Scala en 1814).
Composée en un mois seulement, cette partition est l’une des plus inspirées : le jeune compositeur dépasse de loin ses prédécesseurs et y déploie toute son inventivité, mêlant le comique le plus endiablé à la tendresse et la mélancolie, utilisant les ressorts de ses précédents succès L'Italienne à Alger et le Barbier de Séville. Il prend des libertés vis-à-vis du conte originel de Charles Perrault les recours à la magie y sont comptés.

Une jeune fille vertueuse, Angelina, est injustement persécutée par ses deux soeurs Clorinda et Tisbé et par son père, Don Magnifico. Tout en exécutant les tâches ménagères, elle rêve de son prince charmant… En quête de la femme idéale, le Prince Ramiro dépêche son précepteur Alidoro chez Don Magnifico : de ses trois filles, laquelle est la plus belle et la plus généreuse ? Ramiro et son valet Dandini font leur entrée dans la famille en échangeant leurs costumes. Don Magnifico presse le faux prince Dandini de choisir immédiatement entre Clorinda et Tisbé. Mais lorsqu’il découvre la belle Angelina au bal, métamorphosée, le Prince Ramiro n’a d’yeux que pour elle et la demande en mariage. En fuyant le bal précipitamment, Angelina met le prince sur sa piste… et celui-ci ne tarde pas à la retrouver.
Les amoureux sont réunis, le bonheur triomphe.

Distribution :
Joyce DiDonato, Angelina
Juan Diego Flórez, Don Ramiro
Pietro Spagnoli, Dandini
Alessandro Corbelli, Don Magnifico
Luca Pisaroni, Alidoro
Rachelle Durkin, Clorinda
Patricia Risley, Tisbe

Choeur & Orchestre du Metropolitan Opera de New-York
Fabio Luisi, direction

Une production de Cesare Lievi
Décors et costumes de Maurizio Balò
Lumière de Gigi Saccomandi
Chorégraphie de Daniela Schiavone

Pietro Spagnoli (Dandini), Joyce DiDonato (Angelina), Rachelle Durkin (Clorinda), Patricia Risley (Tisbe) Photo : Ken Howard
Pietro Spagnoli (Dandini), Joyce DiDonato (Angelina), Rachelle Durkin (Clorinda), Patricia Risley (Tisbe) Photo : Ken Howard

Sites de la mezzo-soprano [Joyce DiDonato ](http://www.joycedidonato.com/), du ténor [Juan Diego Flórez ](http://www.juandiegoflorez.com/) et du baryton-basse Luca Pisaroni‎.

Bibliographie :

  • Jean et Jean-Philippe Thiellay, Rossini, Actes Sud, Paris, 2012
  • François Bronner, La Schiassetti. Jacquemont, Rossini, Stendhal… Une saison parisienne au Théâtre-Italien. 1824-1826, Éditions Hermann, 2011.
  • Pierre Levi, Gioachino Rossini - Une jeunesse foudroyante, Amalthée, Nantes, 2011
  • Gérard Denizeau, Gioachino Rossini, Bleu Nuit, Paris, 2009
  • Thierry Beauvert et Peter Knaup, Rossini : les péchés de gourmandise, Paris, Plume,‎1997.
  • Damien Colas, Rossini, l’opéra de lumière, Gallimard, Paris, 1992
  • Stendhal, Vie de Rossini par M. de Stendhal, A. Boulland, Paris, 1824 rééditions récentes sous la direction de Pierre Brunel, coll. Folio, Gallimard, Paris, 1992 sous la direction de Suzel Esquier, Turin, Cirvi, 1997 dans le recueil L'Âme et la Musique (Suzel Esquier, dir.), Paris, Stock, 1999

    « Questo è un nodo avviluppato », une création de Stephan Palmer librement inspirée de La Cenerentola de Rossini, pour le film d’animation L’Opéra imaginaire (1993).
    Don Ramiro et Dandini se rendent au château de Don Magnifico et le prince reconnaît en Angelina la belle dame voilée. Cenerentola, confuse, ne sait plus qui est Ramiro. Dans un jeu de masques elle voit Ramiro devenir ses demi-sœurs et le page Dandini devenir son beau-père don Magnifico… mais que se passe-t-il ?

Un aperçu de la mezzo-soprano Joyce Di Donato (la Cenerentola) dans la production 2014 du Metropolitan Opera de New-York, sous la direction de Fabio Luisi.

► Programmation musicale :
Karol Lipiński (1790-1861)
Variations op. 11 sur un thème issu de la Cenerentola, pour violon et quintet à cordes
Konstanty Andrzej Kulka, violon solo
2012
Accord 18121

GioachinoRossini (1792-1868)
Ouverture de l’opéra en quatre actes Guillaume Tell
Chor & Orchester der Wiener Staatsoper
Fabio Luisi
, direction
Wiener Staatsoper, 24 octobre 1998
Orfeo C 640053 D

Jules Massenet (1842-1912)
Air issu de l’opéra Cendrillon :

  • « Allez, laissez-moi seul…Cœur sans amour, printemps sans roses »* (le Prince Charmant)
    Joyce DiDonato, mezzo-soprano
    Orchestre et Chœur de l’opéra de Lyon
    Kazushi Ono, direction
    2010
    Virgin Classics 50999 641986 0 6

GioachinoRossini (1792-1868)
Air issu de l’opéra Le Barbier de Séville :
« Contro un cor » (Rosina)
Joyce DiDonato, mezzo-soprano
Orchestre et Chœur de l’opéra de Lyon
Kazushi Ono, direction
2010
Virgin Classics 50999 641986 0 6

GioachinoRossini (1792-1868)
Air issu de l'opéra Le Comte Ory
Acte II, scène 10 : trio « A la faveur de cette nuit obscure »
Juan Diego Flórez, ténor, le Comte Ory
Marie-Ange Todorovitch, mezzo-soprano, Isolier
Stefania Bonfadelli, soprano, La Comtesse
Rossini Opera Festival, Italie, 2003
Deutsche Grammophon
0289 477 5020

GioachinoRossini (1792-1868)
Extrait de l’opéra La scala di seta
Scène treize : Récitatif de Germano, enchaîné avec l’aria de Germano et Blansac
Alessandro Corbelli, baryton, Germano
Natale de Carolis, baryton-basse, Blansac
English Chamber Orchestra
Marcello Viotti
, direction
Londres, 1992
Claves Digital 7619931941899

GioachinoRossini (1792-1868)
Extrait de l’opéra Matilde di Shabran
De l’Acte II, scène 10 « E palese il tradimento – Mente il foglio, o ad arte è scritto » à la fin.
Annick Massis, Mathilde Shabran
Juan Diego Flórez, Corradino Cuor di ferro
Prague Chamber Choir
Rosetta Cucchi**, pianoforte
OrquestaSinfónica de Galicia
Riccardo Frizza**, direction
Decca 028947576884

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :