Sérénade à 3
Programmation musicale
Mercredi 25 décembre 2013
1h

Rome

"Tous les chemins mènent à Rome".

Musiques

Canzoniere del Lazio, O Roma Roma
Buda [1977792]

Ottorino Respighi, Pins de Rome – I. Les Pins de la villa Borghese
Orchestre symphonique de Rome, Francesco La Vecchia (direction)
Brillant classics [94392]

Johannes Hieronymus Kapsberger, Passacaglia
Fred Jacobs (théorbe)
Channel classics [CCS SA 19903]

Vittorio de Sica, Un Vecchio Cuore
Cafe Roma [CAF 800166]

Ennio Morricone, Bande originale du film « Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon » (version pour piano)
Gilda Buttà (piano)
Compagnia Nuove Indye [CNDL14201]

Stefano Landi, Augellin
Stephan van Dyck (tenor)
L’Arpeggiata, Christina Pluhar (piano)
Alpha [020]

Nino Rota, Bande originale du film « Huit et demi »
JRB Music [JBR CD 3708]

Gaetano Donizetti, Lucrezia Borgia – Prologue, scène 3, Lucrezia : « Si voli il primo a cogliere »
RCA Italiana Opera Orchestra, Jonel Perlea (direction)
Sony [88697575942]

Girolamo Frescobaldi, Toccata settima
Gustav Leonhardt (clavecin)
Teldec [3984-21770-2]

Georg Friedrich Haendel, Il Trionfo del Tempo e del Disinganno : Aria del Piacere “Lascia la spina, cogli la rosa“
Cecilia Bartoli (mezzo-soprano)
Les Musiciens du Louvre, Marc Minkovsky (direction)
Decca [475 6924]

Les Livres

Le Gôut de Rome, Pascale Lismonde (coordination), Mercure de France, 2006
Alberto Moravia, Histoires d’amour, « Le Mépris », Flammarion, 2000
Giorgio Bassani, Le jardin des Finzi-Contini, Collection Folio / Gallimard, 2001
Curzio Malaparte, Kaputt, Collection Folio / Gallimard, 1972
Giacomo Leopardi, Chants, Aubier / bilingue, 1995
Luigi Pirandello, Six personnages en quête d'auteur, Le Livre de poche, 2007

Voyage

Sept collines délimitant 7 quartiers, tous très différents : c'est un judicieux projet que de s'y aventurer l'un à la suite de l'autre. Rome est si généreuse que chacun se l'approprie à sa façon. Rien ne vaut pour moi un café matinal à une terrasse déjà ensoleillée face au Panthéon. Ou les jardins de la Villa Borghese au coucher du soleil. Ou la vue sur la Ville depuis la terrasse de la Villa Medicis (propriété de la France). Ou l'étonnant quartier futuriste de l'EUR, édifié sous Mussolini dans la perspective d'une Exposition universelle (d'où son nom) que la guerre empêcha. Ou le Stade olympique avec ses statues géantes d'athlètes, tout proche de l'austère Ministère des Affaires étrangères (Farnesina).

L'équipe de l'émission :