Sérénade à 3
Programmation musicale
Mercredi 27 novembre 2013
59 min

Mexico

Le Mexique, avec l’Egypte et l’Inde, m’apparaît comme une destination qu’il faut connaître dans une vie, si on le peut. Comme les distances ont été en partie abolies par le Low Cost, le Mexique est à notre porte. Aussi amérindien qu’espagnol, il oblige à réfléchir, à regarder, à rêver.

Musiques

Melesio Morales, Quatre Romances : IV. "Il Sospiro d’amore"
Encarnacion Vasquez (mezzo-soprano)
Orchestre Philharmonique de la ville de Mexico, Fernando Lozano (direction)
Forlane [FF067]

Ricardo Castro, Vals Melancolico op. 36 n° 2
Josef Olechowski (piano)
Quindecim [QP 129]

Elpidio Ramirez, La Rosa
Trio los Camperos de Valles
Ocora [C 560180]

Chavela Vargas, La Llorona
RCA Latin originals [88697122742]

Aaron Copland, El Salon Mexico
Christian Ivaldi & Noël Lee (2 pianos)
Arion [ARN 68375]

Traditionnel, La Madre del Cordero (jota aragonesa)
Mariachi « Oro juvenil »
Playa Sound [PS 65903]

Manuel Ponce, Sonatina Meridional : I. Campo
Jukka Savijoki (guitare)
BIS [BIS-CD-255]

Francis Lopez, Le Chanteur de Mexico : « Mexico »
Rudy Hirigoyen (ténor)
Chœurs et Orchestre sous la direction de Jo Moutet
Accord [4769995]

Les Livres

Jacques Soustelle, Les Aztèques, Collection Que sais-je ? / PUF, 2003
Le Goût de Mexico, Jean-Clarence Lambert (direction), Mercure de France, 2009
Juan Rulfo, Pedro Paramo, Editions Gallimard, 2005
Octavio Paz, Le Labyrinthe de la solitude, Horizons Libres / Librairie Arthème Fayard, 1959
Tzvetan Todorov, La Conquête de l’Amérique, Collection Essais / Points, 1991

Voyage

Le Mexique est bien desservi par sa compagnie nationale, Aeromexico, membre de Sky Team aux côtés d’Air France. Peu de variations sur les prix selon les transporteurs.
La ville de Mexico, mégalopole de 25 (?) millions d’habitants, épuise et fascine. L’altitude, la foule, la pollution, la chaleur, le bruit et les encombrements automobiles, sans égaux dans le monde ! Et pourtant, Mexico reste obligatoire et étrangement séduisante.
Pas moins de quatre jours sur place surtout pas de location de voiture, préférer un tour organisé, certes un peu moutonnier mais incomparablement plus facile à vivre. Le métro fonctionne bien, le pays, ne l’oublions pas, appartient à l’Amérique du Nord, son taux de croissance est impressionnant, l’influence de Washington visible : malgré les narcotrafiquants, le Mexique avance, riche de ses trois composantes majeures : l’héritage amérindien, la conquête espagnole, l’appartenance (jalousie, rivalité, complexes) à la zone norteamericana.

L'équipe de l'émission :