Samedi 31 octobre 2015

"Moïse et Aaron" d'Arnold Schoenberg

Après 40 ans d'absence, le chef d'oeuvre d'Arnold Schoenberg est de retour sur la scène nationale. Dirigé par Philippe Jordan, l'opéra est mis en scène par Romeo Castellucci. ATTENTION ! Pour des raisons contractuelles, ce concert ne sera pas proposé à la réécoute.

"Moïse et Aaron" est un opéra en deux actes d'Arnold Schoenberg composé d'après un livret du compositeur. C'est inachevé que cet opéra a été créé à Hambourg en 1954, sous la direction de Hans Rosbaud.

# Intervenants

Cette soirée commencera par un entretien avec Stéphane Lissner, Directeur de l'Opéra de Paris et Philippe Jordan, chef d'orchestre de cette représentation de l'opéra "Moïse et Aaon" d'Arnold Schoenberg. Le metteur en scène, Roméo Castellucci sera ensuite au micro de Judith Chaine.
En seconde partie de soirée, c'est avec l'interprète du rôle de Moïse, Thomas-Johannes Mayer et Aaron, John Graham-Hall que Judith Chaine échangera. Enfin, elle recevra le baryton Christopher Purves et le chef de choeurJosé-Louis Basso.

# Distribution

Direction musicale - Philippe Jordan
Mise en scène - Romeo Castellucci Moses - Thomas Johannes Mayer
Aron - John Graham-Hall
Ein Junges Mädchen - Julie Davies
Eine Kranke - Catherine Wyn-Rogers
Ein junger Mann - Nicky Spence
Der Nackte Jüngling - Michael Pflumm
Ein Mann - Chae Wook Lim
Ein anderer Mann, Ephraimit - Christopher Purves
Ein priester - Ralf Lukas
Vier Nackte Jungfrauen - Julie Davies, Maren Favela, Valentina Kutzarova, Elena Suvorova
Drei Älteste - Shin Jae Kim, Olivier Ayault, Jian-Hong Zhao
Stimme aus dem dornbusch - Béatrice Malleret, Isabelle Wnorowska-Pluchart, Marie-Cécile Chevassus, John Bernard, Chae Wook Lim, Julien Joguet

# L'oeuvre et son contexte

Né en 1874, Schoenberg a 36 ans lorsqu'il réfléchit à la composition d'un opéra de grand format, dès 1930, interrogeant le sens des Ecritures et la force du message divin, transmis par la voix des prophètes. L'idée de Dieu est-elle fidèlement restituée dans la langue de ses prêtres? En 1932, le compositeur qui a rédigé l'ensemble de son livret, s'arrête à la fin du deuxième acte. Laissant le troisième et dernier acte à l'état d'un texte qui est aujourd'hui parlé ou lu, il ne reviendra plus jamais sur la composition du sujet. Fut-il pris par la question de son propre ouvrage? Si Moïse avoue penser mais ne pas pouvoir parler car les "paroles lui manquent", le compositeur aurait-il éprouvé en définitive l'impasse des notes et du langage musical pour exprimer/expliciter son propre projet? Dans le premier acte, Schoenberg suit l'action de l'Exode. Moïse reçoit de Dieu la mission de libérer les Juifs de la tyrannie de Pharaon et de les mener hors d'esclavage. Mais ne pouvant pas transmettre la parole divine dont il est investi, il demande à son frère Aaron, de l'aider à se faire comprendre. Celui-ci, fin séducteur, détourne le sens primitif du message divin en usant des artifices de la langue, images, rêves, paraboles...

Au second acte, Moïse a quitté son peuple pour recevoir les tables de la Loi. Livré à lui-même, le peuple doute et prend pour argent comptant les paroles d'Aaron, maître à bord. Orgie, chaos, adoration du Veau d'or et des images païennes: l'humanité abandonnée se détourne de la parole divine, en l'absence de Moïse. A son retour, ce dernier brise les idoles, casse les tables de la Loi, accable son frère pour son esprit pernicieux et manipulateur.

Dans le troisième acte, dont la musique n'est pas écrite, Moïse accuse son frère de manipulation. Aaron s'écroule, mort. Triomphe de Moïse, sans que l'on sache comment il réussira plus tard à parler au peuple d'Israël et transmettre sans la trahir, la parole divine.

**# Podcast

**

**# Photothèque

**

"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
"Moïse et Aaron" à l'Opéra Bastille © Bernd Uhlig
A gauche, Thomas Johannes Mayer (Moïse), et à droite, John Graham-Hall (Aaron) à l'Opéra Bastille, le 16 octobre 2015. © Bernd Uhlig
A gauche, Thomas Johannes Mayer (Moïse), et à droite, John Graham-Hall (Aaron) à l'Opéra Bastille, le 16 octobre 2015. © Bernd Uhlig

**# Programmation musicale


♫ Arnold Schoenberg : L'Echelle de Jacob
Siegmund Nimsgern, Gabriel / Mady Masplé, L'Ame
BBC Singers & BBC Symphonie Orchestra dirigés par
Pierre Boulez **


♫ Arnold Schoenberg :Concerto pour piano et orchestre Op. 42, Molto Allegro
Emmanuel Ax, piano
Orchestre Philharmonia dirigé par Esa-Pekka Salonen ♫ Arnold Schoenberg : Gurre-Lieder
Ben Heppner, Waldemar
Orchestre Philharmonique de Munich en 2001 dirigé par James Levine
​-----------------------------------------
♫ Arnold Schoenberg : Erwartung
Magda László, soprano
Orchestre Symphonique du Bayerischen Rundfinks dirigé par Hermann Scherchen en 1955
​-----------------------------------------
♫ Arnold Schoenberg : Klavierstücke, Op. 11, III. Bewegt
Catherine Collard, piano
Enregistré en 1973 pour l'émission "Studio 107 !" de Rémy Stricker
​-----------------------------------------
Arnold Schoenberg : "Prélude, Gavotte, Musette et Gavotte", extrait de la Suite pour piano Op. 25
Maurizio Pollini
, piano
Enregistré en 1974 à Munich
​-----------------------------------------
♫ Arnold Schoenberg : Un survivant de Varsovie
Gottfried Hornik, narrateur
Choeur de l'Opéra de Vienne & Orchestre Philharmonique de Vienne dirigé par Claudio Abbado en 1989
​-----------------------------------------
♫ Arnold Schoenberg : Von heute auf morgen Op. 32
Richard Salter, baryton
Christine & Claudia Barainsky, soprano
Ryszard Karczykowski, ténor
Annabelle Hahn, rôle parlé
Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort dirigé par Michael Gielen

**# Vidéothèque

**

►"Moïse et Aaron" de Schoenberg, Teaser :

►La véritable histoire de Moïse, réalisé par Jean-Claude Bragard

►"Moïse et Aaron", film réalisé par Danièle Huillet & Jean-Marie Straub en 1975

# Bibliographie

  • Avant-Scène Opéra n° 167, "Moïse et Aaron" d'Arnold Schoenberg, 1995
  • "Le style et l'idée" d'Arnold Schoenberg (éditions : Buchet-Chastel)
    - "Arnold Schoenberg" de Hans Heinz Stuckenschmidt & Alain Poirier (éditions : Fayard)
  • "Schoenberg" de René Leibowitz (éditions : Seuil) **# Regards en coulisse ...


Dossier :"Découverte d'Arnold Schönberg"*
Par l'Opéra National de Paris *

**# Aller plus loin


Moïse et Aaron de Schoenberg, opéra biblique*
Un article de Chrisitan Merlin *

[

"Moïse et Aaron" d'Arnold Schönberg
"Moïse et Aaron" d'Arnold Schönberg

](//www.operadeparis.fr/saison-15-16/opera/moses-und-aron?utm_source=francemusique&utm_medium=banniere&utm_term=300x250&utm_campaign=moses_und_aron;mt=8)

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :