Samedi 10 octobre 2015
3h 51mn

"Le Freischütz" de Carl-Maria von Weber

"Le Freischütz" de Carl-Maria von Weber enregistré en version de concert le 14 septembre au Théâtre des Champs-Elysées.

Caricature de Carl Maria von Weber dirigeant son opéra Le Freischütz, au Covent Garden de Londres, en 1826.© Hulton Getty.bmp
Caricature de Carl Maria von Weber dirigeant son opéra Le Freischütz, au Covent Garden de Londres, en 1826.© Hulton Getty.bmp

Der Freischütz (op. 77) est un opéra allemand en trois actes de Carl Maria von Weber, créé le 13 mai 1820 qui connut un triomphe lors de sa première le 18 juin 1821 au Königliches Schauspielhaus de Berlin.

# Argument

L'intrigue se passe en Bohême vers 1648, juste après la guerre de Trente Ans.

Max aime Agathe, la fille du garde forestier Cuno. Il voudrait gagner un concours de tir dont l'enjeu est la nomination du nouveau garde chasse et obtenir ainsi la main d'Agathe ; mais il perd dès la première épreuve. Kaspar a vendu son âme au mauvais esprit Samiel et doit lui amener une nouvelle victime ; Max accepte que Samiel lui fournisse des balles magiques.

Agathe est inquiète bien qu'Ännchen la rassure ; Max arrive puis la quitte sous prétexte d'aller chercher un cerf qu'il a tué dans la vallée des loups. Au milieu de visions et de bruits étranges, Kaspar prépare sept balles pour Max, mais la dernière obéira à la volonté de Samiel, ce que Max ignore. Agathe prie et se prépare à épouser Max ; elle fait des cauchemars, mais une fois encore, Ännchen la réconforte. Max surprend tout le monde lors du concours de tir. Le prince lui ordonne de tirer sur une colombe blanche avec la septième balle. Agathe sort du bosquet où se trouve la colombe et lui crie de ne pas tirer. Max tire, la colombe s'envole et Agathe tombe inanimée. Elle reprend conscience, mais Kaspar est blessé à mort. Max avoue son pacte avec Samiel, mais grâce à l'intervention d'un ermite, il sera pardonné.

3 minutes d'explications en anglais (BBC Music)

Der Jägerchor, extrait du Freischütz de Carl-Maria von Weber :

# Distribution

Thomas Hengelbrock, direction

Agathe - Véronique Gens
Max - Nikolai Schukoff
Annette - Christina Landshamer
Kouno - Yorck Felix Speer
Ottokar - Miljenko Turk
L’Ermite - Franz-Josef Selig
Gaspard - Dimitry Ivashchenko

NDR Sinfonieorchester Hamburg
WDR Rundfunkchor Köln
NDR Chor Hamburg

Programmation musicale

Reynaldo Hahn : A Chloris (Théophile de Viau)
Véronique Gens, soprano
​Susan Manoff, piano

Ernest Chausson : Le temps de lilas (Maurice Bouchor)
Extrait du Poème de l'Amour et de la mer, opus 19
Véronique Gens, soprano
​Susan Manoff, piano

Henri Duparc : Au pays où se fait la guerre (Théophile Gautier)
Véronique Gens, soprano
Susan Manoff, piano

Carl-Maria von Weber : Fantaisie sur der Freischütz pour flûte traversière et orchestre
Emmanuel Pahud, flûte traversière
Orchestre philharmonique de Rotterdam
Yannick Nezet-Seguin, direction

Stephen Heller : 4 études d'après des thèmes du Freischütz de Weber op. 127 n°1, 2, 3 et 4
Jean-Frédéric Neuburger, piano

Carl-Maria von Weber : Extraits de l'Opéra "Oberon"
Hillevi Martipelto, soprano - Jonas Kaufmann, ténor - Steve Davislim, ténor - Marina Comparato, soprano - William Dazeley, baryton
Choeur Monteverdi
Orchestre revolutionnaire et romantique
John Eliot Gardiner, direction

# Bibliographie

  • Avant-Scène Opéra n°105-106, Le Freischütz de Carl-Maria von Weber, 1988.
L'équipe de l'émission :