Samedi à l'opéra
Concerts
Samedi 2 janvier 2021
4h 29mn

La Tétralogie de Richard Wagner (version concert) : Troisième journée "Le Crépuscule des Dieux"

Pour célébrer ce début d’année, vibrez avec Judith Chaine au son du dernier volet de “L’Anneau du Nibelung” de Richard Wagner. Philippe Jordan fait ses adieux à l’Orchestre de l’Opéra de Paris et clôt le cycle wagnérien par une apothéose qui consacre l’avènement d’une nouvelle ère...

La Tétralogie de Richard Wagner (version concert) : Troisième journée "Le Crépuscule des Dieux"
Répétition générale du Crépuscule des dieux à l'Opéra Bastille, le 25 novembre 2020, © Elisa Haberer/OnP

Dans ce quatrième et dernier épisode de la Tétralogie, Richard Wagner replace l'action au bord du Rhin, quelques jours après l'union de la Walkyrie Brünnhilde et de Siegfried. Enregistré le 25 novembre (générale) et le 28 novembre 2020 (concert) à l’Opéra Bastille, la diffusion du dernier opéra du cycle voit ses héros s'enfoncer vers la mort dans une chevauchée fantastique, menée avec passion par les musiciens de l'Orchestre de l'Opéra national de Paris, sous la baguette de Philippe Jordan.

  • Le Crépuscule des dieux (Götterdämmerung), de Richard Wagner (1813 - 1883).
  • Opéra en 3 acte. 4ème partie de L'Anneau du Nibelung.

La version définitive de ce dernier épisode de la Tétralogie est adoptée en 1875 par Richard Wagner. Il commence à composer la musique en octobre 1869, et celle-ci est achevée en novembre 1874. Le cycle est créé partiellement en 1869 et 1870, mais ce n'est qu'à l'achèvement de la construction du théâtre de Bayreuth que la Tétralogie peut être donnée dans son intégralité, et dans les conditions souhaitées par le compositeur : après le Prologue donné au cours d'une soirée (L'Or du Rhin), les trois volets suivants de L'Anneau du Nibelung sont donnés au cours des trois journées suivantes. Le Crépuscule des Dieux est créé le 17 août 1876 au cours du premier Festival de Bayreuth, sous la baguette de Hans Richter.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Retrouvez ici le livret du Crépuscule des dieux.
Traduction : Odile Domange © Opéra national de Paris

Distribution

Andreas Schager, ténor (Siegfried)
Johannes Martin Kränzle, baryton (Gunther)
Jochen Schmeckenbecher, baryton (Alberich)
Ain Anger, basse (Hagen)
Ricarda Merbeth, soprano (Brünnhilde)
Anna Gabler, alto (Gutrune, Troisième Norne)
Michaela Schuster, mezzo-soprano (Waltraute, Deuxième Norne)
Wiebke Lehmkuhl, contralto (Première Norne)
Tamara Banjesevic, soprano (Woglinde)
Christina Bock, mezzo-soprano (Wellgunde)
Claudia Huckle, contralto (Flosshilde)

L’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Philippe Jordan

Pour aller plus loin

  • Un dossier concocté par France Musique autour du Ring de Wagner : des articles, des interviews.
  • Un dossier de l'Opéra de Paris autour de la Tétralogie.
  • « Le Grand feuilleton du Ring » par Anne-Charlotte Rémond dans Musicopolis.
  • Une interview de Philippe Jordan.

La prise de son était réalisée pour France Musique par Yves Baudry, assisté de Jean-Baptiste Etchepareborde, avec Étienne Pipard, musicien metteur en ondes, et Jean-Claude Mullet, chargé de réalisation.

France Musique diffuse en exclusivité les quatre volets du Ring de Wagner entre le 26 décembre 2020 et le 2 janvier 2021 à 20h. Ils seront disponible en réécoute à la demande pendant un mois sur francemusique.fr.

L'équipe de l'émission :