Sacrées musiques
Programmation musicale
Dimanche 15 décembre 2013
1h 51mn

Bach : Cantate BWV 214

Aujourd'hui au programme une Cantate de Bach par le Collegium Vocale Gent sous la direction de Philippe Herreweghe, l'organiste Serge Schoonbroodt, le disque coup cœur consacré au coffret d'André Isoir et la chronique de Vincent Warnier.

Vous êtes cordialement conviés le mercredi 18 décembre à 20h30 à l’enregistrement de "La veillée de Noël" en l’église Saint-Séverin à Paris (entrée libre dans la limite des places disponibles). Diffusion sur l’antenne de France Musique le mardi 24 décembre à 2013 de 21h40 à minuit.

♫ Retrouvez notre programmation musicale en fin de page

bannière titre / Vincent Warnier
bannière titre / Vincent Warnier

Chales-marie Widor (1844-1937) :
♫ Sixième Symphonie: Intermezzo par Daniel Roth à Saint-Sulpice (JAV recordings)

Bannière coup de coeur - Le livre d’or de l’orgue français  André Isoir
Bannière coup de coeur - Le livre d’or de l’orgue français André Isoir

En novembre 2013, vient de ressortir une très belle anthologie de l’organiste André Isoir consacrée à l’orgue français. On pourrait même l’intituler : « l’orgue français dans tous ses états ! ». A la faveur de la reprise du catalogue Calliope par le label La Dolce Volta, snot ressortis les livres de Couperin, Grigny, Du Mage, Clérambault, Guilain sur des gravures datant des années 1972 à 1976 : elles n’ont pas pris une seule ride ! C’est un orgue français toujours sensible, coloré, riant, souvent tendre, parfois majestueux et martial, au toucher toujours élégant allant chercher ce qui se cache derrière des textes parfois prosaïques.

A l’écoute de ces gravures réalisées dans les années 1970 par André Isoir, on est frappé par la fraîcheur des interprétations. André Isoir a eu le courage de jouer des instruments moins authentiques et moins bien restaurés que ceux que les organistes de nos contemporains peuvent jouer aujourd’hui. Mais cet esprit pionnier s’accompagne de trouvailles, d’inventivité : « il fallait faire avec ce dont on disposait » a écrit André Isoir, et c’est très vrai, avec une écoute complémentaire du répertoire vocal de cette époque, ce qui n’allait pas de soi dans ces années. Le résultat est toujours là, et ne cesse de nous ravir encore !

Ce très beau coffret d'André Isoir est à gagner en nous répondant à la question et en écrivant ICI

bannière agenda
bannière agenda

Retrouvez l'agenda sur notre page spéciale

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :