Sacrées musiques
Programmation musicale
Dimanche 16 mars 2014
1h 51mn

Bach : Cantate BWV 1

Aujourd'hui au programme une Cantate de Bach par le Amsterdam Baroque Orchestra & Choir sous la direction de Ton Koopman; le disque coup de coeur : une réédition de l’excellente collection Tempéraments-Radio France du livre d’orgue de Louis-Nicolas CLERAMBAULT par Jean Boyer et Les Demoiselles de Saint-Cyr d’Emmanuel Mandrin; l'organiste Olivier Vernet; Les Pages et Les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles sous la direction de Olivier Schneebeli et la chronique de Vincent Warnier consacrée à Michèle Leclerc

Pour consulter plus facilement la programmation de Sacrées Musiques, retrouvez toutes ces informations en fin de page !

Cette semaine dans "Sacrées Musiques", Benjamin François vous fera partager et gagner le disque suivant:
Magnificat de Carl Philipp Emanuel Bach paru sous le label HARMONIA MUNDI (HMC902167)
Sortie le 11 février 2014

Avec :
Elizabeth Watts, soprano - Wiebke Lehmkulh, alto - Lothar Odinius, ténor - Markus Eiche, bass - RIAS Kammerchor - Akademie für Alte Musik Berlin - Hans-Christoph Rademann, direction

Pochette de disque HMC902167
Pochette de disque HMC902167

La somme de toute une vie.

Le 9 avril 1786, Carl Philipp Emanuel Bach dirige à Hambourg un concert de bienfaisance.
Au programme, trois de ses meilleures oeuvres, représentatives de son génie : la Symphonie Wq 183/1 (1780), le Magnificat dans l'espoir de succéder à son père comme Cantor de Leipzig, et enfin l'époustouflant Heilig (1776) à double choeur, dont il écrit : "Dans la guerre, ce sera mon chant du cygne, et servira à ce qu'on ne m'oublie pas trop vite après ma mort." Il eut raison : 300 ans après sa naissance, ce cd reprenant le même programme en témoigne.

Ce très beau disque "Magnificat" est à gagner en nous écrivant ICI.
Bonne Chance !

Bannière orgue
Bannière orgue
Bannière
Bannière

Michèle Leclerc († 2006) - 2/2

Bannière orgue
Bannière orgue

Le disque coup de coeur de la semaine :
Livre d’orgue - Miserere
Louis-Nicolas Clérambault
par l'organiste Jean Boyer et Les Demoiselles de Saint-Cyr sous la direction d’Emmanuel Mandrin
paru en 2014 sous le label Tempéraments-Radio France (TEM316044)

visuel TEM316044
visuel TEM316044

En mars 1715, avec les Dames de Saint-Cyr, Louis-Nicolas Clérambault signe son contrat d’engagement d’organiste et de maître de musique. La Maison royale fut ouverte par Madame de Maintenon en août 1686 pour les jeunes filles pauvres de la noblesse. Il succède, comme à la tribune de Saint-Sulpice, à Guillaume-Gabriel Nivers décédé en 1714. Bien que dès 1704, il ait assisté ce dernier dans ces deux postes, il lui fallut l’aide de Madame de Maintenon pour obtenir la place de Saint-Cyr ; en guise de remerciement le musicien lui dédia sa nouvelle cantate Abraham. L’édition du Premier Livre d’Orgue coïncide en 1710 avec la construction (1714) de l’instrument joué ici. Cet unique livre du genre publié par Louis-Nicolas Clérambault est à usage liturgique comme ceux de ses contemporains, mais il est également écrit pour un cabinet d’orgue – orgue de petite dimension, de salon ou d’église – et de ce fait les pièces pourraient être tout aussi bien liturgiques que profanes ; si cela était, ce serait un exemple isolé dans les livres d’orgues de l’époque classique.

Formé principalement auprès de Xavier Darasse, Jean Boyer a tenu une place éminente au sein de l’école d’orgue française alors en pleine évolution. Professeur au Conservatoire de Lille de 1982 à 1992, puis au CNSM de Lyon, il a rapidement retenu l’attention du public et de la critique par ses concerts témoignant de l’élégance du style et de la sûreté de virtuose. Il enregistre de nombreux disques dont plusieurs récompensés par des Prix mais privilégie les concerts. Pédagogue reconnu, Jean Boyer a également donné des master-classes en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, tout en formant en France plusieurs artistes qui demeurent influencés par son approche personnelle et exigeante de l’instrument.

L’orgue Jean-Boizard (1714) de l’Abbaye de Saint-Michel-en Thiérache est classé monument historique en 1950. Il est démonté pour être entreposé dans les ateliers des facteurs Haerpfer et Herman, chargés d’une restauration complète à l’identique en 1980. Le facteur Georg Westenfelder procède en 1992 au remplacement des claviers, avant d’être mandaté en 1996 pour restituer une soufflerie cunéiforme et entreprendre une révision totale de la tuyauterie ancienne dans la perspective de la conservation. Ces travaux se sont achevés en 1997.

Bannière
Bannière

Retrouvez l'agenda sur notre page spéciale

Sur le même thème

La programmation musicale :

    O sancte Sebastiane

    ALBUM : O gemma luxLABEL : Harmonia Mundi
    O sancte Sebastiane

    Prélude et fugue pour orgue en mi bémol majeur BWV.552 "Ste Anne"

    ALBUM : L'oeuvre pour orgue Vol.5 : 1723-1750LABEL : Ligia Digital
    Prélude et fugue pour orgue en mi bémol majeur BWV.552 "Ste Anne"

    Fugue à 5 con pedale pro Organo pleno BWV 552-2

    ALBUM : L'oeuvre pour orgue Vol.5 : 1723-1750LABEL : Ligia Digital
    Fugue à 5 con pedale pro Organo pleno BWV 552-2

    Suite du 1er ton (1710) alternée avec le Magnificat

    ALBUM : Louis-Nicolas Clérambault : Livre d’orgue - MiserereLABEL : Tempéraments-Radio France
    Suite du 1er ton (1710) alternée avec le Magnificat

    Grand motet « Te decet hymnus »

    ALBUM : Pierre Robert : Grands motets : De profundis. Quare fremuerunt gentes. Te decet hymnus. Nisi Dominus.LABEL : K617
    Grand motet « Te decet hymnus »

    Cantate BWV 1 Wie schön leuchtet der Morgenstern

    ALBUM : J.S. Bach: Complete Cantatas Vol. 13 - Ton KoopmanLABEL : Antoine Marchand
    Cantate BWV 1 Wie schön leuchtet der Morgenstern

    Vasilissa ergo gaude

    ALBUM : O gemma luxLABEL : Harmonia Mundi
    Vasilissa ergo gaude

    Magnificat Wq 215

    ALBUM : C.P.E. Bach - Magnificat - Hans-Christoph RademanLABEL : Harmonia Mundi
    Magnificat Wq 215
L'équipe de l'émission :