Reportage
Entretien
Vendredi 12 mars 2021
2 min

La ville de Sète veut célébrer en grande pompe le centenaire de Brassens

Durant six mois, la ville de naissance de Georges Brassens va multiplier les événements, concerts et hommages. Découvrez une partie du programme.

La ville de Sète veut célébrer en grande pompe le centenaire de Brassens
Symboliquement, la conférence de presse s'est tenue aux Trois Beaudets, le cabaret parisien où Brassens a débuté., © Radio France / Louis-Valentin Lopez

À Sète, c'est l'effervescence. La ville s'apprête à lancer les festivités du centenaire de Georges Brassens, Sétois de naissance. Le maire François Commeinhes a présenté ce jeudi, en compagnie d'artistes, les rendez-vous qui vont jalonner ce centenaire. "Les festivités débuteront autour du 23 avril, en fonction du contexte sanitaire : le jour de la Saint-Georges." Un centenaire qui forcément revêt une connotation particulière pour l'élu : "Georges Brassens à Sète, tout le monde le chante, davantage qu’ils ne l’écoutent. C’est un signe que Brassens est omniprésent dans le quotidien de tous les Sétois."

François Commeinhes, maire de Sète, a hâte de lancer les festivités.
François Commeinhes, maire de Sète, a hâte de lancer les festivités., © Radio France / Louis-Valentin Lopez

Durant six mois, Sète va vivre au rythme de Georges Brassens, avec un QG : le Roquerols, un bateau-phare, qui accueillera la majorité des événements. "Sur le bateau, il y aura des spectacles à l’intérieur, dans la salle de concert, pour 150-200 personnes. Et à l’extérieur, une scène pourra accueillir jusqu’à 4 000 personnes", précise Jeanne Corporon-Delpont, adjointe chargée du centenaire. "On prévoit un concert avec peut-être Carla Bruni… On a des noms, mais on ne peut pas trop donner pour l’instant car c’est difficile de valider en cette période."

Ce bateau va être une véritable ruche, envahi de tout un tas de groupes culturels, musicaux ou autres" - François Commeinhes, maire de Sète

Jeanne Corporon-Delpont, l'adjointe, est également le fille d’Henri Delpont, ami très intime de Georges Brassens. Elle souhaite aussi insuffler un côté "affectif" à l'hommage, "car il y a encore des gens, comme moi qui l’ont connu. Je passais mes vacances chez lui, j’ai toujours entendu parler de lui à la maison. Cet hommage, on le veut à la hauteur de l’artiste qu’il était, mais également y ajouter donc ce côté affectif."

Il y en aura pour tous les goûts, et pour toutes les jauges" - Jeanne Corporon-Delpont, adjointe au maire

Les spectacles s'enchaîneront jusqu'au point d'orgue, le 22 octobre, avec une grande soirée pour commémorer la naissance de l'enfant de Sète. C'est François Morel, l'humoriste aux multiples casquettes, qui sera à la barre, grand admirateur de Brassens. "C’est tellement de choses essentielles, d’intelligence, d’humour et d’humanité que c’est un cadeau d’écouter Brassens", confie-t-il. "On m’a demandé d’inventer cette soirée. Je me suis entouré de gens qui aiment Brassens, qui sont suffisamment espiègles pour ne pas participer à un hommage compassé. Il y a aura ma copine Juliette, qui chante très régulièrement Brassens, pas forcément sur scène mais dans la vie. Jean-Louis Trintignant, aussi, viendra dire des textes de Brassens."

François Morel chapeautera une grande soirée pour célébrer la naissance de Brassens, le 22 octobre.
François Morel chapeautera une grande soirée pour célébrer la naissance de Brassens, le 22 octobre., © Radio France / Louis-Valentin Lopez

De jeunes artistes sétois vont aussi rendre hommage à Brassens, comme le rappeur Rachid, alias Demi-Portion, qui ouvre ses concerts avec la musique de Brassens : "J’essaie de lui rendre hommage, de lui faire des clins d’œil, sans trop le reprendre, car c’est un manque de respect pour un pur Sétois. Brassens était quelqu’un qui était authentique. Influencé, c’est un grand mot, mais j’aimais bien le personnage, son style."

"Le tissu associatif s’est aussi beaucoup impliqué", souligne le maire, François Commeinhes. "On a lancé un appel à projet et on a eu énormément de réponses. Les quarantaines d’associations et de projets retenus vont permettre d’irriguer la ville et le territoire de l’Agglopole de Méditerranée de projets culturels, picturaux sur Georges Brassens." Les festivals prévus cet été, comme Jazz à Sète, mettront aussi à l'honneur l'homme à la pipe, dans le respect des protocoles sanitaires. Sans oublier un grand colloque international, en septembre, sur l'oeuvre immense de Brassens.

Le rappeur sétois Demi-Portion rendra hommage à Brassens lors d'un concert.
Le rappeur sétois Demi-Portion rendra hommage à Brassens lors d'un concert., © Radio France / Louis-Valentin Lopez
L'équipe de l'émission :