Reportage
Entretien
Samedi 30 janvier 2021
15 min

Le nouveau Pôle Voix et Répertoire de la Fondation Royaumont

Un nouveau Pôle Voix et Répertoire a été lancé par la Fondation Royaumont. Il a pour objectif de répondre aux besoins des jeunes chanteurs, avec notamment des formations données par des artistes. Du 28 au 31 janvier c’est le baryton Thomas Hampson qui anime un atelier autour de Mahler. Reportage.

Le nouveau Pôle Voix et Répertoire de la Fondation Royaumont
La masterclass Mahler de Thomas Hampson, © Fondation Royaumont

Le baryton Olivier Cesarini s’échauffe la voix. Nous sommes dans une bibliothèque de l’Abbaye de Royaumont et dans quelques minutes ce jeune chanteur va recevoir les conseils de Thomas Hampson. Le baryton américain donne une formation autour de Mahler ce weekend, organisée dans le cadre du nouveau Pôle Voix et Répertoire de la Fondation. Son directeur artistique François Naulot nous en fait la présentation : 

« C’est vraiment un Pôle qui est pensé comme un parcours professionnalisant. Il y a au total 16 semaines de formation vocale pour 120 stagiaires qu’on accueille, des chanteurs aux chefs d’orchestre, ainsi que des assistants à la mise en scène. On est sur des projets à chaque fois très spécifiques en fonction des besoins de chaque répertoire. C’est une réponse assez idéale pour ces jeunes artistes du répertoire vocal, on leur propose une sorte de parenthèse un peu enchantée. »

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Parmi les diverses formations proposées, il y a donc des masterclass données par des artistes comme Thomas Hampson. C’est la première fois que le baryton se rend à Royaumont. Et il est ravi de cette invitation, pour travailler autour d’un compositeur qui lui est particulièrement cher :  «  C'est une classe qui porte sur les lieder et la vie de _Gustav Mahler_, ce qui représente un grand défi parce que Mahler réclame tout, de tout le monde, tout le temps (rires). Et donc nous avons autant à dire sur la façon dont nous le chantons, que sur pourquoi nous le chantons. Il faut comprendre la vie de Mahler, ce que ses notes veulent ou peuvent dire. Mais aussi comment nous faisons vivre tout ça en tant que chanteur. Donc c’est un atelier difficile mais tout le monde est très concentré. Et ce qui est agréable c’est que dès que nous commençons quelque chose, c'est avec la musique de Gustav Mahler. »

L'importance de l'insertion professionnelle 

Autour du baryton professeur il y a 10 jeunes élèves, parmi lesquels on retrouve Edwin Fardini, vainqueur cette année du Concours Voix des Outre-mer. Grand admirateur de l’œuvre de Mahler, nous lui avons demandé ce qu’il attendait d’une telle formation avec Thomas Hampson : « Alors déjà, une démarche vis-à-vis du répertoire. Disons que j’avais travaillé ce répertoire d’une certaine manière de mon côté, et  en fait j’ai réalisé que, je ne vais pas dire qu’on a eu la même démarche, mais en tout cas, Thomas Hampson me dit d'une certaine manière "en fait t’avais pas tort" et ça c’est déjà pas mal.  ». 

Le Pôle propose également aux artistes des résidences à la bibliothèque musicale de Royaumont, pour développer une réflexion critique sur les sources, avec des musicologues. Une production lyrique est également organisée annuellement, Pelleas et Melisande de Debussy cette année. François Naulot, le directeur artistique du Pôle, souligne enfin l’importance de l’insertion professionnelle qui est au cœur du projet : « Une fois que les jeunes chanteurs, pianistes, clavecinistes sont venus ici on essaye de les accompagner. Donc ça peut prendre le biais de différents moyens, à la fois avec ce que l’on appelle nos auditions tremplins, on présente nos jeunes artistes  à des directeurs musicaux d’orchestres permanents ou d’ensembles spécialisés. Et ça donne lieu par exemple cette année à 15 chanteurs et chanteuses qui sont engagés par l’Orchestre de Picardie sur toute une saison donc ça c’est formidable. Et puis il  y a des engagements en direct ici à Royaumont au festival ou hors les murs. »

Le recrutement de ce Pôle est annuel. Ses diverses formations sont annoncées au mois de juin, et la sélection se fait quant à elle à l’automne, en France et à l’étranger. 

L'équipe de l'émission :