Reportage
Entretien
Mercredi 13 janvier 2021
2 min

Les conséquences du Brexit sur les étudiants en musique

Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni ne fait plus partie de l'Union européenne. Dans quelle mesure le Brexit affectera les perspectives d’études et de carrière des étudiants des deux côtés de la manche ? Enquête au CNSM de Paris signée Suzana Kubik.

Les conséquences du Brexit sur les étudiants en musique
Les étudiants en musique et le Brexit, © Getty / Science Photo Library

Lorsque les étudiants au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse à Paris veulent "bouger", le Royaume Uni est la deuxième destination la plus prisée après l'Allemagne. Tous les ans, 20% des étudiants choisissent une des prestigieuses écoles supérieures de musique britanniques : la Royal Academy, le Royal College, la Guildhall à Londres ou le Royal Northern College à Manchester pour y effectuer un séjour universitaire. 

Grâce aux partenariats privilégiés avec le CNSM de Paris, ils participent à des productions communes ou à des sessions d’orchestre partagées, ou encore à des projets transfrontaliers à l'image de ce «festival de commémoration de la Grande Guerre entre les deux pays, ou ce master international de musique de chambre qui implique également le College de Manchester,» selon Luca Dupont-Spirio, responsable des affaires extérieures et des relations internationales . Mais tout cela, c'était avant le 1er janvier 2021. Avec la sortie de l'Union européenne, le Royaume Uni s'est désolidarisé aussi de tous les dispositifs qui ont aidé à financer ces échanges. 

Continuer la lecture....

L'équipe de l'émission :