Reportage
Entretien
Mardi 28 septembre 2021
3 min

Inauguration de la Philharmonie des enfants « C'est trop stylé »

Mercredi 29 septembre, la Philharmonie de Paris inaugure sa Philharmonie des enfants. Un nouvel espace de 1000 mètres carré dédié aux enfants de 4 à 10 ans, pour leur permettre découvrir et d’expérimenter la musique et les sons. Visite en avant-première.

Inauguration de la Philharmonie des enfants « C'est trop stylé »
En scène - Maestra maestro, © Constance Guisset Studio

Il y avait plein de petits enfants partout ce dimanche, premiers visiteurs privilégiés de la Philharmonie des enfants qui ouvre demain à Paris. A peine entrés, cet espace de jeu géant leur appartient, et c’est exactement ce qu’imaginait Constance Guisset, scénographe des lieux : « C’est très émouvant,  parce que c’est la conclusion de trois ans de travail, même si ce n'est que le début de l'aventure. Ce qui est génial surtout c'est de voir les enfants réagir,  dire « ouah », « super », de les observer s’accaparer les jeux, de les voir se précipiter sans avoir besoin de rien leur expliquer ».

« C'est trop stylé maman », s'exclame Karel, 8 ans, dans une salle, tandis que dans une autre, un garçon nous explique le fonctionnement d'un curieux et immense xylophone. Pendant la visite ces derniers peuvent être en total autonomie, comme le souhaitait la directrice de la Philharmonie des enfants Mathilde Michel Lambert : « Le jeu autonome et libre comme ressort principal de l’apprentissage c’est quelque chose auquel on croit beaucoup. Les enfants font leur expérience, testent, parfois ça ne marche pas, on fait avec les autres aussi, et puis on fait attention aux autres parce qu’on fait à plusieurs. »

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Une souris verte version reggae, baroque, électro, salsa ou métal

Pour concevoir le lieu, divisé en 5 univers thématiques, une équipe de près de 300 personnes a été réunie, musicologues, pédagogues, luthiers. On leur doit par exemple un ping pong sonore, qui amuse autant les enfants que les parents, comme Annabelle et Adrien : « C’était super, juste pour les voix d’hommes adultes c’est un peu dur de chanter tout en haut (rires), mais c’était sympa ».

Apprendre à diriger un orchestre, découvrir des chants venus du monde entier, puis écouter Une souris verte version métal, comme est en train de le faire Karel, c’est donc à la Philharmonie des enfants à Paris, et peut être bientôt ailleurs. Le concept devrait s’implanter dans d’autres territoires en France et à l’étranger.

L'équipe de l'émission :