Reportage
Entretien
Jeudi 29 avril 2021
2 min

Handicap et enseignement musical : portrait de Delphine Decaëns, professeure de piano malentendante

Les personnes malentendantes peuvent-elles faire de la musique, et même en faire leur métier, voir l'enseigner ? La professeure de piano Delphine Decaëns prouve que c'est possible. Aujourd'hui spécialisée dans l'accueil des enfants en situation de handicap, elle témoigne au micro de Suzana Kubik.

Handicap et enseignement musical : portrait de Delphine Decaëns, professeure de piano malentendante
Handicap et enseignement musical : portrait de Delphine Decaens, professeure de piano malentendante, © Getty / Sam Edwards

Au premier abord, le parcours de Delphine Decaens ressemble à n'importe quel parcours d'un musicien professionnel : diplômée de la Schola cantorum de Paris et du Conservatoire national de région de Saint-Maur-des-Fossés, elle est titulaire du diplôme d'État et professeur de piano depuis plus de 25 ans. Or, Delphine Decaens est malentendante, un handicap qu'elle a longtemps caché, y compris à ses professeurs de musique. "Personne ne savait que j'étais malentendante. J'ai commencé le piano à 6 ans, j'étais appareillée à l'âge de 14 ans. Je compensais énormément, je ne voulais pas que ça se sache, c'était hyper tabou, et j'étais très malheureuse dans la société et à l'école. La musique était le seul en droit où j'étais bien. Parce que comme je suis née avec une surdité congénitale bilatérale, sans appareillage je comprends tout de travers mais je ressent les vibrations énormément. Mais comme j'ai l'oreille absolue, ça permet de se réapproprier l'écoute et de développer le langage ensuite." 

Lire la suite de l'article...

L'équipe de l'émission :