Reportage
Entretien
Jeudi 15 avril 2021
2 min

Le musée de la pêche de Concarneau célèbre ses 60 ans avec un opéra-documentaire

Le musée de la pêche de Concarneau aura 60 ans le 8 juillet 2021. Plusieurs projets ont été imaginés pour fêter l’anniversaire de l’un des plus vieux musées dédiés à la pêche en France, parmi lesquels un opéra-documentaire : "Témoins de la mer".

Le musée de la pêche de Concarneau célèbre ses 60 ans avec un opéra-documentaire
Le chalutier Hémérica (Musée de la Pêche à Concarneau), © Raimond Spekking

Des maquettes, de vrais bateaux, une machine à coudre les voiles. Voici ce que l’on peut trouver dans le Musée de la pêche de Concarneau. Sont exposés aux visiteurs les techniques de marins mais aussi des récits de leur vie. Des récits qui sont au cœur de l’opéra documentaire Témoins de la mer, signé Aurélien Richard, pour les 60 ans de l’institution  : « On s’appuie sur la parole de témoins, donc on est vraiment sur le principe d’enregistrer tout un matériau d’interviews, et puis à partir de ce collectage, l’idée est de tisser un matériau opératique avec plusieurs couches : une couche vocale, les voix des interviews et les voix chantées de deux chanteurs,Roxane ChalardetMathieu Dubroca.Et puis, bien évidemment, une couche instrumentale, avec un piano et un quatuor à cordes et des images ».

Ces images, ce sont  des archives et des plans filmés en ce moment par l’équipe. Des témoignages de personnes qui travaillent au musée y figurent également ainsi qu’une chorégraphie qui s’appuie sur la posture des pécheurs. Ce projet a pour référence les deux opéras documentaires de Steve Reich et Beryl Korot. Mais ici c’est donc la mer qui est au cœur du sujet. « Je suis très attaché à la mer, mon père était marin, pas pêcheur. Mais on peut dire qu’on a cet ADN dans la famille. Ce qui est important pour moi c’est vraiment la dimension humaine. Quand on a interviewé ces personnes, c’était des histoires de départs, d’absences et c’est pour ça que j’ai choisi cette forme opératique : parce qu’on nous a beaucoup parlé d’amour, de mort, et ça me semble quand même être les composantes d’un opéra ».

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pour célébrer cet anniversaire, plusieurs initiatives ont été pensées par la directrice du musée, Sophie Kervran. Des présentations d’objets sortis des réserves sur les réseaux sociaux, des visites virtuelles, des quizz... Et après la célébration, la création Témoins de la mer pourrait ensuite y être exposé de façon pérenne. « On est lié par la loi Musée 2002 », explique Sophie Kervran : « On ne peut pas faire entrer aussi facilement des objets dans notre collection, mais ce sera en tout cas une création à part entière. On va la présenter le 8 juillet parce que c’est vraiment la date anniversaire du musée et l’idée c’est que cet opéra documentaire soit diffusé à la fin du parcours permanent, que les visiteurs puissent découvrir cette création artistique et peut-être mieux comprendre le musée qu’ils viennent de visiter. »

Aurélien Richard est encore en plein travail. Les danses reproduisant les gestes des maris étant réalisées par des scolaires, il espère pouvoir terminer pour le 8 juillet, les écoles ayant fermé en raison de la crise sanitaire.

L'équipe de l'émission :